Déconfinement : voici les nouvelles modalités qui seront discutées ce mercredi

Le Conseil national de sécurité (CNS) se réunira mercredi matin dès 9h00 dans le but d’éclaircir les modalités de la prochaine étape de déconfinement, amorcé début mai. 

Voilà plusieurs semaines que la population belge a entamé un déconfinement progressif, en plusieurs étapes. La réunion de demain portera sur l’assouplissement des mesures adoptées, car si la majorité de la population marque un retour à la vie normale, une série de secteurs est encore à l’arrêt, notamment : les piscines, les casinos, les parcs d’attractions, les discothèques et les salles de réception pouvant accueillir des événements de grande taille comme les mariages, par exemple.

Bulle sociale : On peut s’attendre à ce que la bulle des dix personnes, autorisée depuis le 8 juin, s’élargisse à 15 ou 20 personnes. Les experts rappellent toutefois que ces mesures doivent être appliquées précautionneusement, le virus étant toujours présent sur le territoire belge. 

Culture et loisirs : Une reprise des activités culturelles, avec un public élargi à 200 personnes, pourrait être annoncée ce mercredi. Les parcs d’attractions, et les pleines de jeux couvertes pourraient à nouveau s’ouvrir au public à compter du 1erjuillet, moyennant le respect de règles sanitaires et d’un quota journalier de visiteurs à ne pas dépasser. Les cinémas devraient également marquer leur retour à la même date, sous réserve de distances de sécurité strictes et d’un nombre de personnes limité dans les salles. Enfin, des consignes spécifiques devront être appliquées dans les piscines, qui devraient, en principe, également rouvrir leurs portes début juillet. 

Pas de grands rassemblements : les services religieux devraient pouvoir accueillir jusqu’à 200 personnes (contre 100 actuellement). Les évènements de masse restent néanmoins interdits jusqu’au 31 août inclus, ce qui exclut donc également les festivals et l’ouverture des boîtes de nuit. 

Un couvre-feu pour les cafés ? la CNS discutera également du prolongement (ou non) du couvre-feu actuel imposé aux cafés, pour l’instant dans l’obligation de fermer à 1h00. 

Il est également prévu que le CNS aborde la problématique des derniers événements du week-end dans Bruxelles et d’autres régions, à savoir les rassemblements festifs constatés dans les rues. Leur interdiction sera à nouveau bien précisée. La question du port du masque dans les magasins pourrait aussi être abordée.