De nombreux comptes Facebook bloqués sans raison: que s’est-il passé chez Meta ?

Au cours des derniers jours, pléthore d’utilisateurs Facebook ont constaté que leur compte avait été bloqué, sans possibilité de faire appel à la décision de l’entreprise. Un fait surprenant, car ces derniers n’étaient coupables d’aucune violation des conditions générales d’utilisation de l’entreprise. Que s’est-il passé ?

Meta fait régulièrement le ménage au sein de son plus important réseau social en bloquant les comptes suspects et ceux qui ont enfreint son règlement. Rien de surprenant là-dedans. Ce qui l’est davantage, c’est que bon nombre d’utilisateurs se sont récemment vus retirer l’accès à leur compte sans aucune raison apparente et sans possibilité de faire appel de la décision de Meta. Ils étaient tout simplement démunis face à ce verdict. Fort heureusement, au bout d’un certain temps, la plupart semblent avoir récupéré leur accès, sans que Meta ne donne aucune explication concrète concernant ce qu’il s’est passé.

Une vague de blocage inexpliquée

Plusieurs éléments sont assez perturbants dans cette histoire. Au-delà du fait que les principaux intéressés aient perdu l’accès à leur compte sans raison apparente, l’absence d’avertissement de la part de Facebook étonne. Il est assez rare que le réseau social procède de la sorte, sans mettre en garde les utilisateurs.

Le principal intéressé a indiqué – par le biais de son porte-parole, Andy Stone – être au courant du problème. « Nous sommes conscients que certains utilisateurs rencontrent des problèmes pour accéder à leurs comptes Facebook et nous nous efforçons de les résoudre aussi rapidement que possible », a-t-il indiqué sur Twitter, avant de préciser, quelques heures plus tard, que le problème avait été réglé.

Un problème technique à l’origine du problème

D’après le porte-parole de l’entreprise, le bug aurait été causé par un « problème technique » – sans plus de précision – et n’aurait affecté qu’un « petit nombre » d’utilisateurs de Facebook. Difficile d’imaginer que Facebook nous en révèle davantage sur l’origine de cette vague de blocage inexpliquée, mais ce nouveau bug intervient à un très mauvais moment pour l’entreprise.

La semaine dernière, Meta a en effet avoué avoir mis en avant par mégarde des fake news et articles dangereux pendant plus de 6 mois, suite à un bug dans son système de notation qui s’occupe de la validation des actualités postées sur la plateforme. De quoi ternir encore un peu plus l’image déjà bien entachée du réseau social.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20