Culture, marchés, métiers de contact, sport: toutes les mesures de la phase 2 du déconfinement

La Première ministre Sophie Wilmès (MR) – Isopix

Le Conseil national de sécurité s’est à nouveau réuni ce mercredi, depuis 9h du matin. Il a donné des précisions pour la phase 2 du déconfinement, qui débute lundi 18 mai.

Culture

Le 18 mai, les musées et infrastructures historiques pourront rouvrir leurs portes s’ils mettent en place une billetterie en ligne ou par téléphone et s’ils prennent des dispositions pour éviter les effets de foule dans leur établissement. Les bibliothèques peuvent rouvrir aux mêmes conditions.

Des initiatives pour faciliter l’accès au revenu de remplacement et pour aménager le tax shelter à la situation de crise ont déjà été prises pour le secteur culturel. Les Communautés ont également créé des fonds d’urgence. Hier, une réunion interministérielle a eu lieu et déposera un rapport au GEES à ce propos avant la fin de la semaine.

Marchands et métiers de contact

Les professions de contact, coiffeurs et esthéticiens peuvent redémarrer sous conditions: il faudra d’abord prendre rendez-vous, porter un masque de protection et respecter la distance de sécurité.

Les marchés de maximum 50 échoppes pourront rouvrir avec l’accord des autorités locales. Il faut aussi respecter la distance de sécurité, prévoir un plan de circulation. Le port du masque sera obligatoire pour les marchands et fortement recommandé pour les clients.

Sports et loisirs

Les infrastructures d’intérêt naturel (les parcs animaliers par exemple) pourront rouvrir à condition d’instaurer une billetterie en ligne ou par téléphone, un plan de circulation devra aussi être instauré. Les cafétérias et restaurants restent fermés, ainsi que les attractions et plaines de jeu.

L’entrainement sportif régulier et les leçons en extérieur ou en club pourront reprendre à condition de respecter la distance de sécurité et d’être en présence d’un entraîneur. Les groupes ne pourront pas comprendre plus de 20 personnes. Les clubs de sport pourront rouvrir à condition que toutes les mesures de sécurité soient respectées. Ici aussi, les cafétérias et restaurants restent fermés.

Mariages et enterrements

Les cérémonies pourront accueillir maximum 30 personnes, toujours sous certaines conditions dont le respect des distances de sécurité. Il ne sera pas permis d’organiser des réceptions après ces cérémonies.

Ecoles

Les élèves de 6e primaire et de 6e secondaire feront leur retour à l’école en respectant les règles de sécurité (10 élèves par classe, espace entre les élèves, règles d’hygiène). ‘Ce retour entraîne à la fois de l’excitation et de l’appréhension chez les enfants. Certains parents sont aussi inquiets de la rentrée. La décision a été prise avec l’accord de professionnels du secteur de la santé et du monde de l’enseignement’, assure la Première ministre.

Les maternelles restent, elles, fermées et l’enseignement supérieur a déjà organisé sa fin d’année académique avec les Communautés.

Phase 3

La prochaine étape n’aura pas lieu avant le 8 juin. Elle devra être suivie d’autres phases pour la reprise des habitudes de la manière la plus progressive et sécurisée possible. Le plan pour le domaine culturel et sportif sera communiqué dès qu’il y aura un accord avec le GEES. C’est également le cas pour les activités touristiques, la réouverture des restaurants, terrasses et cafés. Les experts et le fédéral étudieront aussi dans quelle phase ils pourront élargir les contact sociaux, organiser des stages d’été, des manifestations et événements de tailles diverses.

Toute manifestation de type culturel, sportif, récréatif reste toutefois interdite jusqu’au 30 juin. ‘Et il n’y aura probablement pas de retour à la normale pour l’été’, prévient la Première ministre. La stratégie de sortie sera donc encore évaluée et peaufinée au fil des prochaines semaines.

Lire aussi: