Covid-19: la Belgique n’est plus le pays le plus meurtrier par million d’habitants

Isopix

Pendant des mois, la Belgique a enregistré le plus grand nombre de décès par rapport à la taille de sa population. Notre pays a enfin perdu cette place peu enviable.

L’agence de données Statista garde une trace du nombre de décès liés au coronavirus par million d’habitants dans chaque pays. La Belgique a été en tête de ce classement morbide durant des mois, faisant régulièrement la Une de la presse internationale. Avec 22.141 décès (un nombre qui a maintenant légèrement augmenté) sur une population de 11,48 millions d’habitants, la Belgique compte 1.928 décès par million d’habitants, selon la dernière comparaison internationale, le deuxième taux de mortalité le plus élevé.

Statista.

Le nouveau leader mondial est la République tchèque, avec un taux de mortalité de 1.940 décès par million d’habitants. Le virus y fait rage: les hôpitaux ont déclaré un nombre record de patients. Le pays a enregistré 1.019 nouveaux décès encore la semaine dernière, contre ‘seulement’ 25 morts quotidiens en moyenne sur les 7 derniers jours pour la Belgique. Débordés par le variant britannique, les Tchèques ont fait appel au vaccin russe, alors qu’il n’est pas encore approuvé par l’Agence européenne des médicaments (EMA).

La Slovénie occupe la troisième place, suivie par le Royaume-Uni, l’Italie, le Portugal et les États-Unis. Le critère doit être interprété avec prudence, car tous les pays ne gèrent pas l’enregistrement du nombre de décès avec le même soin. La Belgique utilise une définition très large au niveau international, explique Statista.