Coup de tonnerre dans le monde du gaming: Microsoft s’offre Activision Blizzard pour une petite fortune

Malgré le fait de s’être offert ZeniMax Media, la maison mère de Bethesda, en 2020, Microsoft n’est toujours pas rassasiée. Ce mardi, la firme de Redmond a annoncé avoir racheté un géant du jeu vidéo: Blizzard Activision. Autrement dit des franchises comme World of Warcraft, Call of Duty, Diablo ou encore Overwatch appartiennent désormais à Microsoft. Et cela pourrait avoir de grosses conséquences pour les joueurs.

Preuve de la puissance financière de Microsoft, la firme de Redmond aurait déboursé la somme hallucinante de 68.7 milliards de dollars pour s’offrir Activision Blizzard. Si ce montant est exact, il s’agirait de la plus importante acquisition de Microsoft. Il faut dire que la firme de Redmond s’offre une des entreprises les plus puissantes dans le monde du jeu vidéo.

Après ZeniMax Media (Bethesda), Microsoft sort une nouvelle fois le chéquier pour développer la croissance de son activité sur mobile, PC et consoles en étoffant encore plus son fameux Game Pass. L’info a d’abord été publiée par le Wall Street Journal avant d’être officialisée par Microsoft.

Quels changements pour les joueurs?

Premièrement, les joueurs pourront profiter des jeux Blizzard Activision sur le Xbox Game Pass et le PC Game Pass, des plateformes qui comptent pas moins de 25 millions d’abonnés. Pour rappel, il s’agit d’un énorme catalogue de jeux accessible moyennant un abonnement mensuel. D’énormes opus viendront ainsi étoffer l’offre de ces pass déjà bien fournis.

Deuxièmement, on peut également imaginer que les titres d’Activision Blizzard deviendront des exclusivités Microsoft, comme le seront les futurs titres de Bethesda (Fallout, The Elder Scrolls, etc). Autrement dit, il est possible que les Call of Duty ne sortent plus sur PlayStation, les consoles de Sony. Ce ne sont que des suppositions, cela n’a pas encore été annoncé par Microsoft mais c’est tout à fait imaginable.

En tout cas, ce rachat intervient alors qu’Activision Blizzard tentait de se remettre d’un scandale dans lequel l’entreprise était empêtrée. Entre harcèlement sexuel, racisme, discrimination, différences salariales entre hommes et femmes, la réputation d’Activision Blizzard a pris un sacré coup. Microsoft a d’ores et déjà annoncé que la firme fera son maximum pour amener le studio dans une nouvelle ère, faite d’inclusion et de respect pour tous les employés mais aussi les joueurs.

En tout cas, dans un premier temps, Activision Blizzard et Microsoft Gaming continueront à fonctionner de manière indépendante. Une fois la transaction totalement actée, Microsoft reprendra les rennes. On en saura alors un peu plus sur les changements à venir pour les joueurs et fans des licences Activision Blizzard.

Lire aussi:

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20