Confirmation d’une tendance à la baisse sur la saturation des lits en soins intensifs

Isopix

Le SPF Santé publique a dressé son nouveau bilan. Avec ‘un événement très rare, mais qui nous bouleverse’.

Les chiffres du jour :

  • 485 personnes ont rejoint les hôpitaux en 24 heures. Ce qui porte le total à 4.920 personnes hospitalisées.

  • 98 nouveaux décès ont été annoncés ces dernières 24 heures, 94 autres décès les jours précédents. Ce qui porte le total à 705 personnes décédées des suites du coronavirus.

  • 53% des lits en soins intensifs sont occupés. 786 personnes nécessitent une assistance respiratoire.

  • 12.775 cas confirmés par un test de laboratoire. Sur plus de 52.000 tests. Mais hier, seuls 2.500 tests ont été effectués. Alors que le ministre De Backer (Open VLD) promet 10.000 tests par jour depuis un certain temps, voire au-delà.

  • Visiblement ému, Emmanuel André de la KUL a annoncé le décès d’une jeune fille de 12 ans. ‘C’est un événement très rare, mais qui nous bouleverse.’

Analyses

La situation s’améliore. Surtout du point de vue des lits d’hôpitaux en soins intensifs. Il faudrait maintenant huit jours pour arriver à une saturation, plutôt que 4 à 5 la semaine précédente.

Par ‘journée difficile’, l’épidémiologiste Marius Gilbert fait référence au décès de la jeune fille.

  • Le SPF Santé note quelques difficultés dans trois provinces au niveau des hôpitaux. Le Hainaut, le Limbourg et Bruxelles.

La répartition des cas par province

Lire aussi :

100.000 masques FFP2 pour les hôpitaux flamands inutilisables : ‘Emballés dans des boites de cornflakes’