Coronavirus: la Belgique est sur un plateau élevé

Frederic Sierakowski / Isopix

Le nombre de décès et d’hospitalisations reste important. C’est pourquoi on ne peut pas parler de réelle diminution. La Belgique a atteint un pic… en forme de plateau.

Les chiffres :

  • 250 nouveaux patients ont été hospitalisés alors que 239 ont pu quitter l’hôpital dans les dernières 24 heures. En tout, 11.932 personnes sont entrées à l’hôpital alors que 7.107 ont pu le quitter.
  • 1.204 lits en soins intensifs sont toujours occupés, dont 889 patients sous assistance respiratoire. Soit une diminution de 26 et 45 patients au cours des dernières 24 heures.
  • 283 décès ont été annoncés, dont 173 provenaient des maisons de repos. En tout, 4.440 décès ont été annoncés. Mais Sciensano estime qu’il y a une sous-estimation en Wallonie au niveau des décès dans les centres de soins résidentiels à cause ‘de problèmes techniques’. Cette sous-estimation pourrait toutefois être compensée par la comptabilisation des décès suspects (non-testés). Une évaluation aura lieu a posteriori pour corriger ces chiffres. Plusieurs études sont en cours.

Lire aussi : 5 questions majeures avant le Conseil national de sécurité

Analyses

La Belgique fait face à un plateau qui reste élevé. Pour vous donner une image, on est entre l’Everest (un pic) et le Massif central (plateau). Ce plateau conditionnera notre déconfinement progressif.

Il ne faut pas perdre de vue que les baisses en termes d’hospitalisations et de soins intensifs sont en partie dues au nombre de décès.

Par ailleurs, la Belgique est (enfin) au-dessus des 10.000 tests par jour. Ce qui a entraîné une hausse des cas. 2.454 nouveaux cas confirmés ont été rapportés au cours des dernières 24h. Ce qui porte le total à 33.573. À noter que la majorité, des tests ont été faits en maison de repos. Le reste parmi les personnes présentant des symptômes.