Comment le smartphone a bouleversé nos vies en 10 ans

Steve Jobs est né en 1955, à l’époque des téléphones fixes et des ordinateurs aussi grands que des pièces. Il est mort le 5 octobre 2011, après avoir placé des ordinateurs dans un téléphone et mis ce téléphone… dans les poches de 120 millions de personnes.

Peu de gens décrivent mieux les réalisations du fondateur d’Apple Steven Paul Jobs (1955-2011) que le journaliste Jim Alley avec cette phrase d’ouverture dans le numéro supplémentaire que Bloomberg Business News lui a consacré peu après sa mort.

Que l’iPhone de 2011 – l’année de la mort de Jobs – n’avait encore que peu de rapport avec le smartphone d’aujourd’hui semblait évident. En 2010, les gens se promenaient encore avec des appareils photo pour prendre des photos, nous écoutions de la musique sur des MP3 ou des iPods et nous avions un GPS (un ‘vrai’) dans notre voiture pour nous montrer le chemin. A peine 10 ans plus tard, tous ces appareils sont dans notre smartphone et nous allons bientôt payer 2.000 euros au lieu de 200 pour un tel téléphone portable.

Le smartphone a enterré des industries entières…

Comme le smartphone est devenu plus sophistiqué et plus courant, une série d’industries ont été durement touchées.

Les caméras, par exemple. Si plus de 100 millions d’entre elles ont été vendues en 2007 – l’année du lancement de l’iPhone – ce nombre tombera à seulement 24 millions en 2016.

D’autres gadgets n’ont pas complètement disparu, mais ont été obligés de réinventer complètement leur modèle d’affaires.

Pensez au GPS. Une entreprise comme Garmin était auparavant un fournisseur de matériel installé dans les voitures. Aujourd’hui, Garmin se concentre sur la vente de montres GPS portables…

…et en a créé d’autres

Mais le smartphone est aussi au cœur de nombreuses nouvelles industries.

Au début de 2010, il était encore impossible de poster un selfie sur Instagram. Cette société a été fondée trois ans après le lancement de l’iPhone. La popularité de ce réseau social a été indéniablement renforcée par la facilité avec laquelle les smartphones permettent de prendre, de modifier et de partager des photos.

(AP Photo/Thanassis Stavrakis)

Les smartphones ont changé nos vies pour toujours

Les smartphones ont changé à jamais notre façon de regarder la télévision, d’écouter de la musique et de nous déplacer. Voici quelques autres choses qui font désormais partie de la routine quotidienne, mais dont nous n’avions jamais entendu parler au début de 2010 :

  • Commander un Uber (Uber a été lancé à San Francisco en juin 2010)
  • Ecouter une playlist Spotify (l’application est disponible en Belgique depuis le 16 novembre 2011)
  • Regarder un film ou une série sur Netflix (House of Cards a fait ses débuts en 2013)
  • Payer avec votre smartphone (Apple Pay a été lancé en Belgique le 28 novembre 2018)
  • Regarder une vidéo TikTok (lancement en 2017)

La voiture volante et/ou autonome souvent promise n’est pas encore là, mais qui sait dans dix ans….

(Alive Coverage/Sipa USA)

Comment les gens imaginait le smartphone il y a 66 ans

Et puis il y a cet article du Tacoma News Tribune du 11 avril 1953, il y a plus de 66 ans. Le président et CEO de la Pacific Telephone & Telecom Co. y donnait son avis sur le téléphone du futur:

‘Ce à quoi le téléphone du futur ressemblera est bien sûr de la pure spéculation. Voici ce que je pense: dans sa forme finale, le téléphone pourra être porté par l’utilisateur, peut-être de la même manière que nous portons une montre aujourd’hui. Un cadran ou équivalent sera probablement superflu et je pense que les utilisateurs pourront se voir, s’ils le souhaitent, lorsqu’ils parleront. Qui sait, ce téléphone pourrait même traduire [des discours] d’une langue à l’autre?’

Lire aussi: Le frère de Pablo Escobar lance un smartphone pliable ‘qui ne peut être détruit que par le feu’

Plus
Lire plus...
Marchés