Comment la pandémie a chamboulé le classement des destinations les plus populaires… et placé l’Europe en tête

Comment juger du caractère incontournable d’une ville à l’international ? On peut se baser sur le nombre d’étrangers qui viennent la visiter, que ce soit pour le tourisme ou à l’occasion d’un voyage d’affaire ; c’était la méthode employée par la compagne britannique de recherche sur le marketing Euromonitor, qui dressait chaque année un top 100 des destinations les plus populaires. Mais depuis la grande pandémie de 2020, la compagnie a décidé de changer de méthode de travail.

Six critères qualitatifs

Plutôt que de continuer à hiérarchiser les principales destinations en fonction du nombre d’arrivées internationales, Euromonitor a opté pour un nouvel indice pour son Top 100 City Destination millésime 2021, qui compare l’attractivité de 100 villes du monde entier sur la base de six piliers de performance, qui vont de l’infrastructure touristique à la sécurité ou à la situation sanitaire du pays, en passant par l’état des infrastructures touristiques et la mobilité.

En 2019, le haut de la liste était dominé par des destinations asiatiques – Hong Kong et Bangkok en tête – mais en 2021, l’Europe est désormais représentée par huit villes dans le top 10 du classement, avec en première place la capitale française. Voici le podium du classement :

Paris : la ville la plus attrayante du monde pour 2021. Au niveau mondial, elle s’est classée au premier rang pour le pilier « performance touristique » et au deuxième rang pour le pilier « politique et infrastructure touristiques ». La France est cependant mal classée en matière de santé et de sécurité, et ce, « malgré les efforts accrus pour augmenter les taux de vaccination dans une population réticente aux vaccins », selon le rapport.

Dubaï : dépassée par rapport à 2020, mais deuxième au classement. La capitale des Emirats arabes unis a a bénéficié d’un coup de pouce grâce au retard de l’Expo2020, qui a démarré en octobre 2021. Dubaï s’est classé au quatrième rang mondial dans le pilier de performance « santé et sécurité ». Depuis avril 2022, plus de 98 % de la population de Dubaï est vaccinée et le port du masque reste obligatoire dans les espaces publics intérieurs.

Amsterdam, peuplée, mais agréable. Tout comme Barcelone et Oslo, la capitale batave a « pris des mesures pour réduire le nombre de places de stationnement » et a mis en place « une vaste infrastructure cyclable pour révolutionner ses réseaux de transport et créer des lieux plus agréables à vivre et plus inclusifs ». La croissance démographique, l’amélioration du taux de chômage et l’augmentation du revenu disponible ont permis à la ville d’obtenir de bons résultats en termes de performances économiques et commerciales, selon Euromonitor, et de se classer au sixième rang mondial pour ce pilier de performance.

Les 20 premières villes du classement :

1. Paris
2. Dubaï
3. Amsterdam
4. Madrid
5. Rome
6. Berlin
7. New York
8. Londres
9. Munich
10. Barcelone
11. Vienne
12. Milan
13. Prague
14. Los Angeles
15. Tokyo
16. Dublin
17. Lisbonne
18. Francfort
19. Zurich
20. Istanbul
Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20