Le cirage des chaussures a-t-il encore un avenir ?

Kiwi, le plus grand producteur de cirage au monde, se retire du Royaume-Uni. L’entreprise néo-zélandaise déclare qu’elle se concentre sur les pays où ses produits restent « pertinents ».

Pourquoi est-ce important ?

Les citadins modernes semblent être moins pointilleux qu'avant en matière de chaussures. Le fait que le plus grand fabricant mondial se retire du Royaume-Uni, en plus de la popularité croissante du travail à domicile, confirme surtout un relâchement des anciennes normes. Après tout, de plus en plus de personnes se présentent au travail avec des chaussures décontractées qui n'ont pas besoin d'être polies.

Dans l’actu : le Times of London y consacre même un édito ce lundi. « The decline of shoe polish is much to be regretted » (Le déclin du cirage est très regrettable) est son titre.

  • Kiwi est vendu dans plus de 180 pays et détient plus de la moitié du marché des cirages à chaussures.
  • L’entreprise se concentre désormais sur les pays où ses produits « restent pertinents ».
  • Kiwi reste le premier choix de l’armée britannique, où rien de moins que des chaussures brillantes ne sont tolérées.

Aujourd’hui, les cordonniers réparent surtout des chaussures de sport

Le footballeur Marcelo Vieira et son épouse au Festival de Cannes 2021. (Photo : Pool/Getty Images)

La tendance : Il existe en effet une tendance selon laquelle « de plus en plus de personnes portent des chaussures décontractées qui n’ont pas besoin d’être formellement cirées ».

  • Il s’agit souvent de chaussures de sport qui ont également atteint le lieu de travail. « Aujourd’hui, les cordonniers réparent surtout les chaussures de sport et les teignent. » Le COVID a accéléré cette tendance, mais elle était déjà perceptible avant que la pandémie n’introduise le travail à domicile.
  • « Il y a une génération parmi les plus jeunes qui n’ont jamais ciré de chaussures de leur vie et qui n’ont aucune idée de la façon de s’y prendre. »

Selon le Times, « une chaussure bien polie, dans laquelle il est idéal de pouvoir voir son propre reflet, fait toujours partie de l’uniforme des tenues d’affaires ou de soirée. Cela vaut donc toujours la peine de polir les chaussures. »

(CP)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20