La Chine en a-t-elle fini avec sa stratégie « zéro Covid » ? Une mystérieuse capture d’écran a fait gonfler la bourse de 450 milliards d’euros

Une capture d’écran de quatre paragraphes de texte décrivant un plan de réouverture de la Chine a circulé sur les réseaux sociaux ces derniers jours.

Pourquoi est-ce important ?

La Chine applique une politique stricte dite "zéro Covid" depuis le début de la pandémie. Au cours de l'année 2020, cela a porté ses fruits. En éradiquant le virus partout où il est apparu, le pays a pu faire en sorte qu'il y ait très peu de décès, alors que d'autres régions du monde ont gravement souffert. Cependant, au cours de l'année écoulée, l'économie chinoise semble avoir été durement touchée par ces mesures draconiennes, tandis que le reste du monde a appris à vivre avec le Covid-19.

Dans l’actu : On ne sait pas d’où elle vient ni qui l’a écrite, mais une capture d’écran d’un texte décrivant un plan de réouverture de la Chine a circulé ces derniers jours.

  • Le texte a commencé à circuler lundi sur WeChat, une application de messagerie semblable à WhatsApp. Des analystes économiques et d’autres personnes du monde de la finance ont alors commencé à le partager en masse, rapporte Bloomberg sur la base de dizaines de sources anonymes.
  • La capture d’écran montre que le numéro quatre du gouvernement chinois, Wang Huning, aurait eu une réunion avec les experts Covid dimanche. Ils auraient discuté d’un relâchement des mesures à partir de mars de l’année prochaine. La réunion aurait été organisée par le président Xi Jinping lui-même.
  • Fait notable : pour s’assurer que le message ne soit pas censuré, les noms de Xi et Wang avaient été changés en « big boss » et « WHN ». En effet, ces termes de recherche auraient rapidement permis de tuer dans l’œuf la diffusion du message.
  • Le message a commencé à se répandre comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Cela a entraîné une hausse de quelque 450 milliards de dollars de l’indice boursier chinois MSCI ChinaIndex mercredi.

Pékin intervient : Mercredi, le gouvernement chinois a décidé de répondre aux rumeurs, affirmant que le pays continuerait d’appliquer toujours des mesures strictes.

  • Mais cela n’a pas freiné les investisseurs. Après l’annonce du gouvernement, le prix des actions chinoises a continué de monter en flèche.
  • Le gouvernement continue pourtant de nier que la politique « zéro Covid » va changer et conseille aux investisseurs de ne pas faire attention à ce que disent les médias internationaux.
  • Fang Xinghai, vice-président de la Commission chinoise de réglementation des valeurs mobilières, a déclaré mercredi à Hong Kong que les médias occidentaux « ne comprennent pas bien la Chine » et qu’ils « pensent à court terme ».
  • Pendant ce temps, les confinements se poursuivent dans le pays. Par exemple, la ville de Zhengzhou a été confinée récemment après une augmentation du nombre d’infections. Parmi les conséquences, la plus grande usine d’iPhone au monde a dû fermer ses portes.

(OD)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20