Bientôt la fin des débris s’écrasant au-dessus du ciel européen ? La Chine veut construire un super lanceur réutilisable

Les ingénieurs du principal institut chinois de développement de vaisseaux spatiaux ont décidé de mettre au point un super lanceur réutilisable.

Pourquoi est-ce important ?

Début novembre, l'espace aérien espagnol a dû être temporairement fermé à la suite de l'écrasement dans l'atmosphère de débris d'une fusée chinoise Long March 5B. Finalement, aucun dommage matériel n'a été causé et les débris ont fini dans l'océan Atlantique, mais ce n'est pas la première fois qu'une telle chose se produit. Cela s'explique en partie par le fait que la Chine utilise toujours des lanceurs qui ne sont pas réutilisables.

L'essentiel : un nouveau modèle réduit de la fusée Long March 9 a été présenté début novembre au salon aéronautique de Zhuhai, le plus grand salon de l'espace en Chine.

  • Le vaisseau spatial semblait équipé d'ailerons qui pourraient ostensiblement être utilisés pour atterrir. De plus, aucun propulseur supplémentaire n'a pu être détecté sur le côté. Cela semble indiquer que la fusée (le premier étage au moins) a été conçue pour pouvoir atterrir sur Terre après une m
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20