Un nouveau vaisseau pour le tourisme spatial : une capsule stratosphérique équipée d’un balcon avec vue sur la Terre

En ce moment, on a l’impression que tout est possible dans l’espace. L’entreprise française Stratoflight vient de présenter un concept pour le moins surprenant et original. Il s’agit d’une capsule stratosphérique pouvant accueillir 6 passagers. Le but ? Profiter d’un balcon avec une vue imprenable sur la Terre.

L’entreprise toulousaine Stratoflight est sans aucun doute en lice pour décrocher le prix du projet le plus original de ces dernières années. À l’occasion du Congrès International de l’Astronautique, elle a présenté son projet de capsule stratosphérique.

En quoi consiste cette capsule ? C’est simple : elle propose à 6 personnes d’entrer dans la stratosphère à bord d’une capsule tirée par un ballon d’hydrogène, un peu à la manière de Felix Baumgartner. Une fois à 35 kilomètres d’altitude, les passagers pourront s’installer sur un balcon et profiter d’une vue imprenable sur la Terre et l’espace.

Découverte et écologie

Stratoflight base ce projet sur deux piliers: la découverte de l’espace pour tous, et l’écologie. Les projets spatiaux ont la réputation d’être très polluants. Il n’y a qu’à voir le décollage d’une fusée pour s’en rendre compte. Stratoflight a donc travaillé sur cet aspect en mettant au point une solution « la plus neutre en carbone possible ».

En effet, la capsule sera conçue en matériaux biosourcés, entièrement recyclés ou recyclables. Et surtout : elle n’aura besoin d’aucun carburant pour décoller ou atterrir, puisqu’elle s’envolera dans les airs grâce à un ballon d’hydrogène pour ensuite revenir sur Terre au moyen d’une grande aile en toile, un peu comme un parapente.

2025

Arnaud Longobardi, co-fondateur du programme, est pour le moins optimiste. Il espère que les premiers essais de cette capsule auront lieu dès 2024. Pourtant, on est encore très loin d’un projet concret. Pour l’instant, l’entreprise n’a conçu qu’une représentation à 1/16 de la véritable capsule, qui a été présentée au congrès d’astronautique de Paris. L’entreprise compte ouvrir les réservations au début de l’année 2023 pour ensuite organiser les premiers vols commerciaux en 2025.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20