Marchés:
Chargement en cours…

DIMANCHE 25 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

BP revoit les prix du pétrole à la baisse et ses objectifs climatiques à la hausse

Logo Business AM
Business

15/06/2020 | Kathy De Schrijver | 3 min de lecture

(EPA/ANDY RAIN)

La compagnie britannique voit la crise économique comme une opportunité pour avancer plus rapidement dans sa transition écologique, alors que la demande en énergie devrait rester faible pendant les prochaines années.

Le patron de British Petroleum, Bernard Looney, a annoncé une dépréciation des actifs de la boite de 13 à 17,5 milliards de dollars pour le deuxième trimestre. Pour lui, la crise qu’a infligée le coronavirus sur le marché des énergies va encore durer un long moment. Et les prix du pétrole et du gaz ne remonteront pas rapidement.

BP a estimé le prix du baril de pétrole à 55 dollars en moyenne pour la période 2021-2025. Le gaz Henry Hub resterait aux environs de 2,90 dollars. Par rapport aux prévisions de 2019, cela représente une baisse respective de 27% et 31%.

Cette annonce a fait immédiatement chuter le cours des actions de 5%.

Transition écologique

Ces prévisions pessimistes pour le secteur vont, selon Looney, pousser plus l’entreprise vers une transition écologique plus rapide. Les nouveaux plans de développement de BP devraient mieux prendre en compte l’objectif zéro carbone décidé en février dernier.

‘Tout cela se traduira par une charge significative dans nos résultats à venir, mais je suis convaincu que ces décisions difficiles — ancrées dans notre ambition nette zéro et réaffirmées par la pandémie — nous permettront de mieux rivaliser pendant la transition énergétique’, a déclaré le directeur général dans son allocution ce lundi matin. Il n’a cependant pas annoncé concrètement quels seraient les changements. Il faudra attendre la publication des résultats du deuxième trimestre le 4 août prochain.

Et les premières décisions difficiles ont déjà été prises il y a quelques jours puisque la compagnie a annoncé une grosse vague de licenciements. Sur les 70.000 travailleurs dans le monde, 10.000 pourraient perdre prochainement leur emploi, principalement dans le pôle administratif.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    42.195.366
  • Nombre
    de décès
    1.144.069
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    287.700
  • Nombre
    de décès
    10.658
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks