Boris Johnson grand gagnant des législatives. What’s next ?

Boris Johnson. ISOPIX

Les sondages à la sortie des urnes donnent une écrasante victoire à Boris Johnson.

Le Premier ministre Boris Johnson, auto-proclamé champion du Brexit, a battu l’opposition travailliste par K-O aux législatives britanniques, selon un sondage sortie des urnes, au terme d’une campagne où son sens de la mise en scène aura fait merveille.

Ce sondage donne son Parti conservateur largement gagnant, avec 368 sièges sur les 650 de la Chambre des communes, soit la plus grande victoire pour les Tories à des élections législatives depuis Margaret Thatcher en 1979.

Si les résultats officiels confirment cette victoire historique, M. Johnson aura les coudées franches pour mettre en oeuvre le Brexit fin janvier, à la satisfaction des 52% de Britanniques qui ont voté pour quitter l’Union européenne lors du référendum de 2016.

K-O pour Corbyn, exit Farage

A la tête des travaillistes, Jeremy Corbyn rêvait d’un Royaume-Uni à gauche toute mais refusait de se prononcer sur le Brexit, choix historique qui se pose à son pays. Humilié dans les urnes, il se trouve poussé à la démission.

Le Brexit Party de Nigel Farage, si l’on en croit les sondages de sortie des urnes publiés jeudi soir, n’obtiendrait aucun siège à la Chambre des communes britannique.

L’Ecosse veut un nouveau référendum

Nicola Sturgeon

Nicola Sturgeon, leader du Parti national écossais SNP et Première ministre de l’Ecosse, veut mettre à l’agenda un second référendum sur l’indépendance de sa nation, a-t-elle déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi. Son parti a remporté 55 sièges lors des élections législatives de jeudi au Royaume-Uni.