BASF est de nouveau le plus grand groupe chimique au monde

Sebastian Kahnert/Picture Alliance

Au cours de l’année écoulée (2019), la société allemande Basf s’est classée comme la plus grande entreprise chimique au monde. Elle dépasse la société chinoise Sinopec, qui était en tête de liste l’année précédente (2018).

La liste a été établie par le consultant Independent Commodity Intelligence Services (Icis), sur base d’une analyse des ventes annuelles des grandes entreprises chimiques.

BASF a réalisé un chiffre d’affaires de 66,6 milliards de dollars l’an dernier. C’est une diminution de 1,5% par rapport à l’année dernière. Malgré cette baisse, la société allemande au pu se glisser en tête du classement. Ses concurrents directs ont dû faire face à des réductions encore plus importantes.

Période difficile

La société chinoise Sinopec a terminé à la deuxième place avec un chiffre d’affaires de 63,2 milliards de dollars, soit -6,9% de moins que l’année précédente. La société américaine Dow arrive à la troisième place avec un chiffre d’affaires de 43 milliards de dollars.

Le top cinq comprend en outre l’Américain LyondellBasell avec 34,7 milliards de dollars et le Saoudien Sabic avec 32,5 milliards de dollars. Ces trois groupes ont également vu leur chiffre d’affaires se contracter respectivement de 13,4%, 11% et 19%. Viennent ensuite Ineos, ExxonMobil, LG Chem, DuPont et Sumitomo Chemical.

‘L’année écoulée a été une période difficile pour l’industrie chimique mondiale’, a déclaré l’analyste Joseph Chang, rédacteur en chef d’Icis Chemical Business. ‘Les revenus et les bénéfices ont chuté presque partout dans le monde.’

‘L’industrie a été confrontée à un ralentissement général de la production. Cela, combiné à la surcapacité des principaux marchés chimiques, a finalement conduit à une année compliquée.’ Chang ajoute que ces problèmes seront renforcés par la pandémie cette année. L’épidémie du virus, dit-il, affectera encore plus durement les résultats des entreprises et du secteur.

Solvay

Les 100 plus grandes sociétés chimiques du monde ont généré ensemble 1,05 billion de dollars de revenus l’année dernière. C’est 4,9% de moins que l’année précédente. Cette diminution fait toutefois suite à une croissance de 10% il y a deux ans.

Les données montrent également que trente-trois grandes entreprises chimiques ont dû signaler une baisse de leur chiffre d’affaires de plus de 10% au cours de l’année écoulée.

Solvay est le seul représentant belge dans le top 100 avec une 26e place. Les revenus de la société ont chuté de 0,6% à près de 12,61 milliards de dollars.