Barry Diller: ‘Personne ne peux rivaliser avec la vitesse et l’ampleur de Netflix’

Depuis plusieurs années, et surtout avec la crise du coronavirus, la guerre des plateformes de streaming fait rage. Netflix, Disney+, Amazon Prime, HBO max et bien d’autres tentent de s’accaparer la plus grosse part du marché. Mais selon Barry Diller, responsable de la production des contenus de la Fox Broadcasting Company – qui appartient pourtant à Disney – Netflix a gagné cette guerre et depuis longtemps.

‘Netflix a gagné il y a plusieurs années, ils sont les seuls à avoir l’ampleur et l’élan nécessaires pour continuer à faire ces investissements quelque peu fous dans la programmation’, a déclaré Barry Diller. Netflix a vu sa croissance faiblir au premier trimestre 2021 et l’ombre des géants comme Disney et HBO commence à grandir. Mais pour l’instant, Netflix reste la plateforme numéro 1 au monde, avec ses 208 millions d’abonnés payants dans le monde.

Personne ne peut rivaliser

Et ce succès devrait continuer, car, selon Diller, personne ne pourra ‘rivaliser avec la vitesse, l’ampleur’ de Netflix et ‘personne ne le pourra’. Ce qui fait la force de Netflix, c’est certainement son catalogue original. Les producteurs osent faire des choix plus osés, comme la série 13 reasons why qui a eu un énorme succès, mais qui parle de sujets (suicides, viols, fusillade dans les écoles, etc.) dont peu de gens osaient parler.

Cette année encore, Netflix a déjà sorti plusieurs grands succès comme les Chroniques de Bridgerton, Lupin ou encore Le jeu de la Dame. Et plusieurs suites attendues sont annoncées pour les prochains mois : Casa de Papel, The Witcher, Elite, Locke & Key, etc. Seul Disney+ pourrait rivaliser avec une telle programmation, mais reste encore aujourd’hui coincé dans les univers qui fonctionnent bien (Marvel, Star Wars et les vieux classiques de la firme).

Cette semaine, le groupe AT&T a annoncé la fusion de WarnerMedia (HBO, Warner Bros., CNN) avec Discovery (Lions Gate Film, Eurosport). Cette nouvelle société pourrait valoir plus de 100 millions de dollars. Chaque année, les deux groupes dépensent 20 millions de dollars pour la programmation de leur contenu. La création de ce nouveau géant du streaming pourrait faire trembler le marché. Mais pour Barry Diller, ce ne sera toujours pas suffisant pour éclipser Netflix.

En savoir plus:

Plus
Lire plus...
Marchés