Au moins 100.000 emplois menacés dans l’industrie automobile allemande

Sina Schuldt/dpa

Plus de 100.000 emplois sont menacés par la crise du coronavirus dans l’industrie automobile allemande, alerte dimanche Ferdinand Dudenhoeffer, économiste et professeur à l’université de Duisbourg et Essen.

Selon M. Dudenhoeffer, la demande sur le marché automobile va diminuer de 15%. L’expérience acquise lors de la dernière crise financière laisse penser qu’il faudra plus d’une décennie pour rattraper ce retard, d’après l’expert allemand.

L’universitaire s’attend à une surcapacité de 1,3 à 1,7 million de véhicules dans les usines allemandes. L’année dernière, la production automobile dans le pays est passée de 5,1 à 4,7 millions de véhicules. Cette année, M. Dudenhoeffer prévoit une baisse des ventes de 15% en Allemagne, 20% en Chine, 25% en France et aux États-Unis et 30% en Italie.