Au Mexique, le covid-19 provoque le retour de la TV-scolaire

Photo by Eyepix/Sipa USA

Le Mexique diffuse toutes les leçons scolaires à la télévision cette semaine. Selon le gouvernement mexicain, envoyer les enfants à l’école reste trop dangereux en raison de la pandémie. Le Covid-19 a déjà fait plus de 60.000 morts dans le pays.

Les cours seront également disponibles sur Internet, mais trop de familles mexicaines n’ont toujours pas d’ordinateur à la maison. 93% des ménages mexicains disposent d’un téléviseur, contre 56% ayant un accès Internet (souvent lent) et seuls 44% avec un ordinateur à la maison.

Les Mexicains sont de fervents téléspectateurs. Ils ont regardé la télévision en moyenne cinq heures par jour au troisième trimestre de 2019.

L’enseignement télévisé sera diffusé aux élèves des écoles primaires et secondaires et ne sera pas interrompu par des publicités. Au total, 18 heures de cours sont diffusées chaque jour, soit 2,5 heures de cours par catégorie d’âge.

‘Vieux média’

Le ministère de l’Éducation se rend également compte que la télévision est un ‘vieux’ média. La capacité d’attention des étudiants aujourd’hui n’est pas ce qu’elle était il y a 20 ans. C’est pourquoi les leçons sont divisées en blocs de 20 minutes chacun. De cette façon, ils veulent éviter que les élèves soient distraits.

Le radiodiffuseur public mexicain n’étant disponible que dans 70% du pays, 4 chaînes privées desserviront les 30% restants de la population. Ils ont reçu 20 millions de dollars pour cela.

D’autres pays d’Amérique latine comme le Brésil, la Colombie et le Chili ont également décidé d’allumer la télévision, en diffusant une sorte de mélange de techniques d’enseignement à la qualité très variable.