Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 20 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Après une année 2019 exceptionnelle, les investissements dans l’éolien se tassent

Logo Business AM
Business

18/10/2020 | Marc Horckmans | 4 min de lecture

Parc éolien offshore en mer du Nord - Isopix

Les fabricants d’éoliennes ont reçu des commandes pour plus de 17 gigawatts au cours du deuxième trimestre de cette année. Leur valeur est estimée à 16 milliards de dollars. C’est ce qu’explique clairement un rapport du consultant Wood Mackenzie.

L’enquête montre que la société germano-espagnole Siemens Gamesa et la société danoise Vestas se livrent une bataille acharnée pour devenir le leader du marché. Quatre entreprises chinoises se trouvent aussi dans le top 10.

2019

‘Par rapport à la même période l’an dernier, les fabricants d’éoliennes ont enregistré 45% de commandes en moins au cours du deuxième trimestre de cette année’, affirme Wood Mackenzie. ‘Mais on peut expliquer cela par un pic de commandes à cette période en 2019.’

‘De nombreuses entreprises énergétiques ont passé des commandes supplémentaires à ce moment-là. Elles anticipaient les décisions des États-Unis et de la Chine de réduire ou d’arrêter les subventions pour la construction de parc éolien.’

Siemens Gamesa a reçu le plus grand nombre de commandes avec une capacité totale demandée de 4,1 gigawatts. Vestas, avec plus de 4 gigawatts, le suit de très près. Cependant, la filiale de Siemens est principalement active dans le secteur offshore. Les commandes pour des turbines terrestres ne représentent que 1,1 gigawatt. Vestas, en revanche, se cantonne principalement au marché des éoliennes terrestres.

La société américaine General Electric est très éloignée en troisième position avec des commandes d’environ 2,2 gigawatts. On retrouve ensuite la société chinoise Envision et le partenariat nippo-danois MHI Vestas. Viennent compléter le classement Nordex, Mingyang, Goldwind, Enercon et CSIC Haizhuang.

Sur le marché terrestre, selon Wood Mackenzie, la tendance est à l’achat de turbine de plus grande capacité. ‘Les producteurs d’électricité espèrent obtenir un rendement maximal sur l’espace limité disponible sur terre’, expliquent les analystes.

‘Siemens Gamesa, Vestas et Nordex ont pris des commandes au cours du dernier trimestre pour des turbines d’au moins 5 mégawatts.’

L’entreprise de consultance note aussi que les investisseurs dans des parcs éoliens chinois ont commandé pour plus de 2 gigawatts de capacité, et ce pour le 6e trimestre consécutif. 66% des commandes ont été récupérées par Envision.

Offshore

Bien qu’il y a eu moins de demandes par rapport au deuxième trimestre de l’année dernière, le secteur offshore connait une forte croissance.

Pour Wood Mackenzie, la seconde moitié de la décennie pourrait être marquée par une augmentation régulière des commandes.

Siemens Gamesa est le premier fabricant à recevoir plus de 3 gigawatts de commandes pour de l’éolien offshore. Au total, ce secteur a enregistré des commandes pour une capacité totale de 6,5 gigawatts. Cela représente une hausse de 40% par rapport au deuxième trimestre de 2019. Les éoliennes offshores représentent 38% des commandes dans l’éolien au cours des 3 derniers mois.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    40.388.802
  • Nombre
    de décès
    1.118.083
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    230.480
  • Nombre
    de décès
    10.443
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour