Après 20 ans de hauts (et surtout de bas), Segway abandonne son deux-roues iconique

Segway – EPA

Segway arrêtera le 15 juillet la production de son célèbre deux roues, rapporte ce mercredi CNN. Lancée en 2001, l’invention de l’ingénieur américain Dean Kamen a séduit les guides et certaines forces de l’ordre, mais jamais le grand public. Elle n’a dès lors jamais été rentable et a été rachetée en 2015 par la société chinoise Ninebot.

Ses deux décennies d’existence ont été marquées par plusieurs incidents. En 2003, la photo du président Bush chutant d’un Segway avait fait le tour du monde. Plus récemment, un caméraman avait perdu le contrôle du véhicule et percuté Usain Bolt en mondovision, lors des championnats du monde d’athlétisme de Pékin, en 2015.

Lors du dernier salon CES, à Las Vegas, un nouvel incident avec une chaise roulante avait encore un peu plus entaché l’image de la marque.

Accident mortel

La malédiction Segway a par ailleurs pris un tour plus tragique lorsque son propriétaire Jimi Heselden a perdu la vie dans un accident alors qu’il circulait sur un prototype produit par la société qu’il avait rachetée depuis moins d’un an.

Depuis 2001, environ 140.000 modèles de la curieuse plate-forme à roulettes se sont écoulés. Le prix de l’engin, entre 5.300 et 8.900 euros, s’est révélé prohibitif. Selon Ninebot, les ventes ne représentaient désormais plus que 1,5% de son chiffre d’affaires. L’entreprise va se séparer de 21 employés de l’usine de Bedford, dans le New Hampshire (Etats-Unis), ajoute CNN.