Apple et Google en passe d’installer une application de tracing directement sur votre téléphone

Fruit d’une étroite collaboration, l’application de tracing d’Apple et Google passe à la vitesse supérieure. Tout possesseur d’un smartphone sous iOS ou Android (c’est-à-dire à peu près de tout le monde) va pouvoir potentiellement recevoir une notification lorsqu’il aura été exposé à des personnes testées positives au Covid-19. Les applications des États sont d’ores et déjà dépassées.

Son nom? Exposure Notification Express. Une application de tracing développée par les deux géants du numérique. Par Bluetooth, votre smartphone détectera le smartphone de votre voisin en cas de trop grande proximité. Il vous enverra ensuite une notification si la personne avec qui vous avez été en contact rapproché a été infectée au Covid-19.

En fait, Google et Apple se passent des projets d’application mis en place par les États. Jusque-là, les deux firmes proposaient aux autorités sanitaires des outils pour le développement d’une application. Leur nouvelle fonctionnalité s’en passera: ‘Dans le cadre de la prochaine étape de notre travail avec les autorités de santé publique sur les notifications d’exposition, nous leur permettons d’utiliser plus facilement et plus rapidement le système de notifications d’exposition sans avoir à créer et maintenir une application.’

Collaboration avec les États

Reste que les deux géants devront collaborer avec les États: d’abord pour une autorisation et ensuite pour obtenir les données médicales des personnes testées positives (infection et risque). De leur côté, Apple et Google garantissent ‘la confidentialité et la sécurité des utilisateurs’.

Très concrètement, pour les États qui autoriseraient ce système de tracing (CNN évoque déjà le Maryland aux États-Unis), Apple et Google pourront installer directement l’application sur votre téléphone après votre autorisation. Concernant Apple, il s’agira de la version 13.7 d’iOS. Google compte lui déployer les notifications via sa mise à jour Android 6.0 dès ce mois de septembre.

Plus
Lire plus...
Marchés