« Il faut se préparer à une année de double volatilité entre le yuan et le dollar »

Le yuan remonte la pente par rapport au dollar, ces dernières semaines. Mais les médias d’État chinois mettent en garde : il faut s’attendre à une forte volatilité sur le marché des taux de change.

Les faits : après la pire année du yuan en près de 30 ans, la devise chinoise remonte la pente.

  • Avec une chute de 8,7%, le yuan a connu sa pire année depuis 1994. De 6,31 pour un dollar en février, il est passé à 7,30 fin octobre – début novembre, pour s’établir à 6,78 ce mardi.
  • Ces dernières semaines, c’est surtout l’abandon des mesures sanitaires qui pousse le yuan vers le haut. Rien que depuis le début de l’année, il a gagné près de 2% par rapport au billet vert.

L’essentiel : la mise en garde de la Chine. Il faudrait s’attendre à une année volatile.

  • Trois médias d’Etat chinois, spécialisés dans l’économie et les finances, publient ce mardi un commentaire pour mettre en garde les investisseurs contre la volatilité du cours, rapporte Reuters, notant que, vu la similitude des trois papiers, il s’agit sans doute d’une communication du gouvernement.
  • « Même si la pression de la dépréciation a diminué, la volatilité à double sens du taux de change du yuan sera toujours la norme en 2023. Le rétrécissement de l’excédent de la balance courante et l’écart de rendement entre la Chine et les États-Unis continueront d’ajouter une pression à la dépréciation du yuan », peut-on par exemple lire dans le Securities Times.
    • Ce sont en effet les hausses des taux de la Fed qui ont monté le dollar à bloc l’année passée, au détriment de nombreuses autres devises, comme l’euro, la livre et le yen, en attirant les investisseurs vers le billet vert et les obligations du Trésor américain.
  • « Après une correction raisonnable, le yuan continuera probablement à être soumis à une volatilité à double sens, convergeant progressivement vers une fourchette raisonnable à long terme », note le China Securities Journal of Beijing.

Le détail : pourquoi ces mises en garde ?

  • Le but de ce message n’est pas clair. Une simple analyse du marché ? Éviter que trop de traders, comme les boursicoteurs chinois, se lancent sur le marché des taux de changes (et créent ainsi encore plus de volatilité) ? Éviter qu’ils risquent de perdre leur mise ? Garder un certain contrôle sur le taux ?
  • Mais à côté de ce message et de son but, il reste en effet encore des inconnues qui peuvent influencer le cours. Quelle est la croissance chinoise (attendue la semaine prochaine) ? Comment se passera la décrue de l’épidémie et le redémarrage de l’économie ? Est-ce que le pétrole saoudien sera finalement libellé en yuans ? Est-ce que Pékin gardera sa main de fer avec le secteur de la tech ?
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20