Airbus est à nouveau le plus gros constructeur aéronautique au monde

Airbus

863 avions livrés par Airbus l’année passée. Le constructeur redevient ainsi le plus grand fabricant d’avions au monde. Ça ne lui était plus arrivé depuis 2011. C’est ce qui ressort des chiffres collectés par l’agence de presse Reuters.

Boeing perds donc sa première place mondiale. Le constructeur américain doit gérer actuellement d’importants problèmes avec son modèle 737 Max qui est interdit de vol depuis de nombreux mois.

Le fossé se creuse

‘Ce revirement dans le classement entre les deux plus grands constructeurs était attendu’ admet Reuters. ‘Il était clair que les problèmes avec le 737 Max allaient peser sur les résultats de Boeing. Mais les belles performances d’Airbus obligeront Boeing à redoubler d’efforts pour regagner sa position de leader sur le marché.’

Cependant Airbus n’a pas non plus été épargné. Le constructeur européen a fait face à quelques difficultés qui l’ont contraint à baisser ses objectifs de production pour l’année école. L’entreprise a estimé qu’elle livrerait entre 2 et 3 pourcents d’avions en moins que ce qui était prévu.

Les nouvelles estimations donnaient une production de 860 appareils pour 2019. Objectif qui a été atteint à la dernière minute. La production a augmenté de 7,9 % par rapport à 2018. Il y a deux ans, 800 avions avaient été livrés.

Pour atteindre cet objectif de 860 avions livrés, Airbus a déployé d’importants efforts dans les derniers jours de l’année. ‘La société a annulé les vacances de nombreux employés et a déplacé temporairement dans d’autres services’, explique Reuters. ‘Il fallait garantir qu’un stock tampon d’appareils semi-finis puisse être encore terminé et livré. Cette année, Airbus avait dû faire face à d’importants délais supplémentaires dans les livraisons de son nouveau modèle A321neo. La technologie complexe de l’engin avait demandé plus de main d’œuvre que prévue. Les retards devraient être rattrapés grâce à l’arrivé de personnel supplémentaire.’

De beaux bénéfices prévus pour 2020

‘Ces engagements supplémentaires augmentent les coûts et donc peuvent avoir un modeste impact sur les marges bénéficiaires d’Airbus’ ajoute Reuters. ‘Les analystes affirment cependant que cet impact sera largement compensé par le niveau élevé de production et l’excellente rentabilité des modèles les plus populaires’.

‘Le retard pris sur l’A321neo a empêché Airbus de profiter au maximum de la crise qui entoure Boeing suite aux crashs mortels de deux 737 Max en moins de 5 mois’.

Boeing a livré 345 appareils au cours des 11 premiers mois de cette année. Un chiffre bien inférieur à l’année précédente. En 2018, sur la même période, Boeing avait produit 704 avions pour une livraison totale de 806 appareils répartie tout au long de l’année.