536 nouvelles hospitalisations, 82 décès: l’épidémie ralentit, mais le pic n’est pas encore atteint

Chambre confinée pour les patients atteints du covid-19 au CHC MontLegia à Liège. (AP Photo/Francisco Seco)

Les experts du SPF Santé publique observent depuis plusieurs jours une diminution de la force de l’épidémie. Cependant, le pic des hospitalisations n’est toujours pas atteint ce lundi.

Quelle est la situation dans les hôpitaux? Durant les 24 dernières heures, 536 personnes ont été hospitalisées, 60 patients ont été installés en soins intensifs et 168 personnes sont sorties de l’hôpital.

Au total, 4.524 malades sont hospitalisés dont 927 sont suivis en soins intensifs. Actuellement, 53% des lits réservés pour les personnes atteintes par le coronavirus dans les unités de soins intensifs sont occupés.

Le nombre de morts quotidien reste stable: 82 décès déclarés ces 24 dernières heures. Cela porte le total à 513.

De plus, 1.063 personnes ont été testées positivement, ce qui porte le total à 11.899 tests positifs depuis le début de l’épidémie.

Deux provinces activent leur plan de redistribution des malades

Bien qu’il y ait chaque jour de nouveaux malades et de nouveaux décès, l’épidémie semble ralentir dans notre pays. Cette tendance se confirme depuis plusieurs jours. Mais ce n’est pas pour autant le moment de réduire les mesures de confinement. Le pic n’est pas encore atteint. Et les hôpitaux vont encore devoir accueillir de nombreux patients pendant les prochains jours.

Mais pour le professeur en physique et statisticien Nicolas Vandewalle, cela offre quelques jours de répit en plus avant d’arriver à saturation.

La situation devient critique dans deux provinces, le Hainaut et le Limbourg. Elles ont donc dû activer leur plan de redistribution. Les hôpitaux avec un grand nombre de cas, comme à Mons par exemple, vont envoyer les patients dans d’autres hôpitaux où de nombreux lits sont encore disponibles.

Lire aussi: