5 caractéristiques des riches que les personnes de la classe moyenne ne comprennent pas

5 caractéristiques des riches
5 caractéristiques des riches © iStock

Peu de personnes de la classe moyenne comprennent vraiment l’état d’esprit des plus riches, écrit Steve Siebold, milliardaire auteur du livre « How Rich People Think » pour lequel il a interviewé 1.200 autres milliardaires.

Siebold a réalisé un classement de 5 des caractéristiques les plus typiques des personnes riches qui, selon lui, sont peu comprises par les personnes de la classe moyenne et par la plupart d’entre nous.

On entend souvent dire que les riches ont eu de la chance, sont des escrocs, des égoïstes ou des personnes avantagées. « Il s’agit là de considérations sans preuves véritables », estime le milliardaire. Selon lui, les personnes riches pensent et se comportent différemment du reste de la population et c’est à cela justement qu’elles doivent leur fortune.

1. Les riches ne se préoccupent pas du confort

La plupart des personnes riches souhaitent seulement être à l’aise. Le confort physique, psychologique et émotionnel est l’objectif principal et l’état d’esprit de la classe moyenne. En outre, les riches se rendent compte très tôt que devenir millionnaire n’est pas une chose facile et que la volonté de confort peut avoir un effet dévastateur sur leur entreprise.

Les riches apprennent à se sentir à l’aise et à être capable d’évoluer même dans un climat d’incertitude permanente. Ils savent qu’il y a un prix à payer pour devenir riche mais ils ont une force mentale suffisante pour supporter les épreuves temporaires que cela implique afin de récolter un jour les fruits de la richesse et de l’abondance.

2. Les riches rêvent de l’avenir

Nous vivons dans une culture où l’on ne cesse de répéter que les choses étaient mieux auparavant. Nos parents vivaient mieux, la musique était de meilleure qualité et les hommes d’affaires faisaient preuve d’honnêteté. Cependant, les instigateurs de cette pensée, transmise aux masses de génération en génération, n’ont pas conscience de sa force insidieuse et destructrice.

Les personnes qui croient que les jours heureux sont derrière elles deviennent rarement riches, elles ont des difficultés à trouver le bonheur et sont davantage confrontées à des problèmes de dépression. Les riches sont des personnes résolument optimistes et tournées vers l’avenir. Ils s’inspirent du passé mais continuent à vivre dans le présent et à rêver à l’avenir.

Ils passent une partie importante de leur temps à planifier, même si leurs objectifs ne seront atteints que bien des années plus tard. Ils organisent leur rêve patiemment et soigneusement.

3. Les riches ont davantage de confiance en eux

Les personnes riches ont souvent la réputation d’être arrogantes et de se sentir au-dessus autres. Mais est-ce qu’être sûr de soi est de l’arrogance? Les personnes qui réussissent sont sûres d’elles-mêmes parce qu’elles s’investissent successivement dans la réalisation de plusieurs projets qui finissent toujours par aboutir.

Elles sont donc rarement déçues. Même si elles échouent une fois, elles croient qu’elles peuvent tirer des leçons de leurs échecs et des écueils et elles pensent qu’elles en ressortiront plus fortes. Cette confiance en soi les aide à croire qu’elles peuvent accomplir n’importe quel projet et elle devient en quelque sorte une prophétie auto-réalisatrice.

4. Les riches pensent que l’argent est synonyme de liberté

Selon Siebold, un des malentendus de l’opinion générale au sujet des riches est la croyance selon laquelle une fortune importante confère un statut. Même s’il s’agit d’un fait indéniable, l’acquisition de richesse est surtout liée à la volonté d’atteindre la liberté personnelle.

Les membres de la classe moyenne sont prisonniers de leur travail, de l’endroit où ils habitent, des gouvernements et d’autorités supérieures qui leur dictent ce qu’ils peuvent faire ou ne pas faire. Plus on possède d’argent, moins on a de soucis à se faire à propos de ces diverses instances. Les personnes riches sont en mesure de lutter contre l’adversité. Elles ont les moyens pour s’éloigner d’un environnement malsain ou encore pour quitter un mauvais patron.

En outre, elles peuvent recourir aux meilleurs médecins lorsque la maladie les afflige. Si elles souhaitent gagner de l’argent dans un domaine quelconque, il leur suffit d’appeler les membres de leur réseau de personnes riches. Si les fonds leur font défaut, elles peuvent par exemple organiser une vente aux enchères. Les exemples qui montrent que l’argent peut acheter la liberté sont légion.

5. Les riches choisissent attentivement leurs associations

Les personnes avec une éducation supérieure de haut niveau souhaitent généralement s’associer à l’élite académique. Les personnes en forme physiquement aiment passer du temps avec des personnes comme elles. Les personnes religieuses aiment être avec des personnes qui ont la foi.

Les personnes riches aiment s’associer avec des pairs qui sont également très fortunés. Tout le monde a tendance à rechercher des personnes avec des intérêts et des expériences similaires. L’élite fortunée aime s’entourer d’autres personnes qui ont réussi à acquérir une richesse considérable. Les personnes qui ont réussi estiment qu’il s’agit d’un phénomène de contagion et que le fait d’être avec des personnes comme elles a le pouvoir d’élargir leur réflexion et d’élever leurs revenus.

« Fixez-vous pour objectif de passer deux fois plus de temps avec des personnes plus riches que vous. Cela pourrait faire de vous quelqu’un de riche », conclut Siebold.