Les Wallons roulent-ils plus vite que les Flamands ?

Pendant longtemps, Flandre, Wallonie et Bruxelles ont eu le loisir de pratiquer leur propre politique en matière de flashs. En effet, depuis des années, les tolérances de dépassement de la vitesse maximale autorisée sont laissées à la libre appréciation. Désormais, un processus d’harmonisation est en cours autour de cette matière et, d’ici à la fin août, tous les flashs placés sur les autoroutes du pays – les fixes comme les « tronçons » – se déclencheront à la vitesse de 129 km/h.

Les chiffres de l’année 2021 démontrent d’ailleurs cette différence de traitement entre les régions. En effet, la police indique qu’en matière de répression de la vitesse, c’est la Flandre qui se montre la plus dure. En effet, au nord du pays67,3 % des excès de vitesse commis sur une portion à 120 km/h (autoroutes et nationales) concernent des dépassements jusqu’à 10 km/h au-dessus de la limitation autorisée tandis que 23,7 % des PV sont compris dans la tranche de dépassement 11-20 km/h. En Flandre, seulement 0,8% des infractions concernent des délits à très grande vitesse (plus de 40 km/h).

Les Wallons moins disciplinés

Ces chiffres contrastent avec ceux relevés en Wallonie. En effet, seulement 14,1% des délits concernent les dépassements de moins de 10 km/h alors que 60,7% concernent ceux compris entre 11 et 20 km/h. La situation est donc inverse, ce qui se confirme encore avec les délits de très grande vitesse (+40 km/h) avec un taux de 2,3% en Wallonie contre 0,8% en Flandre. Constat identique pour la tranche comprise entre 31 et 40 km/h pour laquelle la part de délits est de 4,7% en Wallonie, contre 1,6% en Flandre.

Les Wallons sont donc plus dissipés sur la route que les Flamands, même si on constate aussi des différences notables entre les régions, ce qui n’est pas le cas en Flandre. En effet, la province de Namur apparaît ainsi comme celle où les conducteurs se montrent les plus respectueux (30,1% d’infractions entre 0 et 10 km/h et 47% entre 11 et 20 km/h, soit nettement moins que la moyenne de 60,7%). Le Luxembourg apparaît comme le très mauvais élève avec… une seule contravention répertoriée sous les 10 km/h sur un total de… 27.029 excès de vitesse ! Et si on se focalise sur les grands excès de vitesse de plus de 40 km/h, le classement est le suivant : Luxembourg 2,7 %, Namur 2,55 %, Liège 2,4 %, le Hainaut 2,3 % et le Brabant wallon 1,9 %.

A noter que Bruxelles n’a pas été intégré dans l’étude des régions, tout simplement parce que la Région de Bruxelles-Capitale ne dispose que de peu de routes à 120 km/h. D’ailleurs, seulement 51 PV avaient été recensés sur ce type de route en 2021. Pas de quoi en tirer des statistiques donc. Rappelons en outre que les tolérances de vitesse pour les flashs étaient très différentes d’une région à l’autre. Alors que la Flandre pouvait flasher dès 125 km/h, on pouvait parfois rouler à 141, voire 147 km/h en Wallonie avant de recevoir un PV. L’harmonisation qui se termine cet été mettra donc tous les Belges sur pied d’égalité. Il était temps…

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20