WeWork licencie 2.400 employés

Le géant du coworking WeWork va se séparer de 2.400 travailleurs. Vu la tourmente que traverse l’entreprise depuis l’été, cette annonce n’est pas une surprise. La question était de savoir quand et combien...

WeWork va licencier 2.400 travailleurs dans le monde entier, rapporte le site d’information CNBC. Cela représente près de 20% de ses effectifs totaux, qui s’élevaient encore à 12.500 personnes en juin dernier. WeWork avance la nécessité de réduire les coûts et de se réorganiser pour plus d’efficacité.

‘Cette réduction de l’effectif touche environ 2.400 employés à l’échelle mondiale, qui recevront des indemnités de départ, des avantages sociaux continus et d’autres formes d’aide pour les aider dans leur transition professionnelle. Ce sont des professionnels incroyablement talentueux et nous leur sommes reconnaissants pour le rôle important qu’ils ont joué dans la construction de WeWork au cours de la dernière décennie’, assure un porte-parole de l’entreprise spécialisée dans le partage d’espaces de bureau.

Une réunion se tiendra vendredi matin, sur le coup de 10h, pour expliquer les changements aux employés.

Cette annonce fait suite à des déclarations survenues quelques semaines plus tôt. Le nouveau président du conseil d’administration, Marcello Claure, avait expliqué que des mises à pied surviendraient bientôt, sans en préciser davantage.

Lire aussi: La descente aux enfers de WeWork et de son excentrique PDG, étape par étape

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20