Le vol de déchets de papier est un véritable fléau en Wallonie

Une plateforme vient d’être mise en ligne par la Région wallonne via laquelle il est possible de signaler les vols de déchets ménagers. Cette initiative se doit aux diverses plaintes des opérateurs de collecte comme FostPlus ou Recupel, a expliqué Carlo Di Antonio, ministre wallon de l’Environnement.

Selon la Dernière Heure, plusieurs groupes organisés traversent la région au cours de la nuit à la recherche de déchets principalement de carton et de papier. Ce phénomène nommé « Sherry-picking » (dérober des déchets qui ont de la valeur) se doit à la hausse des prix du papier, soit près de 100 euros par tonne.

Selon FostPlus et Recupel, ces vols et détournements ont des conséquences sur leurs résultats financiers concernant la vente des matériaux et sur les objectifs de collecte sélective et de recyclage.

Perte annuelle

L’ICDI, l’Intercommunale de collecte et de valorisation des déchets ménagers, s’occupe de la gestion de 14 municipalités dans la province du Hainaut. Selon l’organisme, on constate en moyenne une plainte par jour depuis le début 2017.

Selon Fost Plus, ce phénomène est difficile à évaluer. On constate une diminution croissante du volume de papier recyclé lié à la numérisation globale de l’économie. Moins de journaux et de magazines sont consommés. Par contre, le carton est davantage consommé pour les livraisons à domicile, explique l’organisation.

La perte annuelle est évaluée entre 50.000 et 60.000 euros, souligne Olivier Bouchat, directeur-général de l’ICDI. On constate depuis le début de l’année une diminution aux alentours de 100 tonnes par mois par rapport aux années précédentes. Selon le calcul du directeur, cela équivaut à une perte annuelle de 1.200 tonnes dont la moitié se doit probablement au vol.

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20