Après Trump, Vladimir Poutine aura-t-il aussi droit à un impeachment ?

Bien que la cuisine interne de la Russie reste largement à huis clos, des rumeurs sur l’état réel du pays s’échappent parfois. Il semble maintenant que les politiciens russes ne soient pas du tout satisfaits du déroulement des événements en Ukraine : un conseil local veut maintenant tenir Poutine pour responsable.

Poutine lui-même rejette la responsabilité de l’échec de l’invasion sur ses généraux et ses ministres. Le ministre de la défense Sergueï Choïgou, par exemple, a déjà été repoussé d’un siège dans la classe du Kremlin, et ce sont les généraux sur le terrain eux-mêmes qui doivent rendre des comptes sur l’état de la situation sur le front.

Impeachment

Le conseil de district de Smolny, un district de la ville russe de Saint-Pétersbourg, veut maintenant tenir le président lui-même comme responsable. Le conseil demande un impeachment, une procédure pour déposer le dirigeant. L’impeachment a déjà été mis en œuvre plusieurs fois aux États-Unis, la dernière et la plus connue étant les deux procédures contre l’ancien président Donald Trump, qui n’ont pas abouti.

Vladimir Poutine aurait commis une « haute trahison » avec « l’opération spéciale » en Ukraine, a jugé le conseil de district de Smolny. La proposition de juger Poutine a été soumise à la Douma d’État, le parlement russe. L’acte d’accusation a été partagé sur Twitter par Mikhaïl Khodorkovski, un ancien oligarque qui s’est attiré les foudres du Kremlin lorsqu’il était PDG de Yukos, une compagnie pétrolière et gazière indépendante. À la suite de ces événements, Khodorkovsky a été contraint de fuir la Russie et réside actuellement à Londres.

Le berceau de la contestation

Les politiciens locaux de Smolny sont depuis longtemps opposés à la guerre en Ukraine : en mars, ils ont déjà écrit une lettre au président pour lui demander explicitement de retirer les troupes russes d’Ukraine et de présenter immédiatement sa démission en tant que chef d’État.

Il est frappant que la protestation des autorités locales contre Poutine commence à Smolny. C’est dans ce district que la révolution d’octobre a débuté le 9 novembre 1917 (dans le calendrier julien le 9 novembre correspond au 25 octobre). C’est ici que sous l’impulsion de Vladimir Lénine a été fondé le parti bolchevik, la ramification marxiste du parti social-démocrate du travail qui a renversé les tsars et transformé la Russie en Union soviétique communiste.

MB

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20