Les ventes des batteries de VE à destination de l’Europe sont concentrées auprès d’une seule entreprise

La production de batteries lithium-ion pour les véhicules électriques reste encore fortement concentrée en Asie. C’est ce que prouve une étude du consultant Visual Capitalist, qui a constaté que la liste des dix premiers fournisseurs mondiaux de batteries est entièrement constituée d’entreprises asiatiques.

Le monde est bien conscient que la fabrication de batteries devient une activité cruciale dans la transformation du secteur automobile vers la mobilité électrique. Le secteur sera donc le moteur d’importantes activités économiques.

Long chemin à faire

Ainsi, l’Union européenne et les États-Unis, entre autres, ont déjà indiqué que la production de batteries devra devenir un pilier fondamental de leurs économies futures. Toutefois, les chiffres de Visual Capitalist montrent que le chemin à parcourir dans ce domaine est encore long.

Il y a trois ans, la production mondiale de batteries pour les voitures électriques représentait un chiffre d’affaires de 17 milliards de dollars. Dans six ans, cependant, ce niveau devrait atteindre plus de 95 milliards de dollars.

« Mais malgré tous les efforts que les États-Unis et l’Europe ont déjà déployés pour stimuler la production nationale de batteries, le marché est toujours dominé par les fournisseurs asiatiques », affirme Visual Capitalist.

Elle note que les fabricants chinois détiennent une part de marché combinée de 56 % dans la production mondiale de batteries électriques. La Corée du Sud arrive en deuxième position avec 26%, suivie du Japon avec une part de marché de 10%.

crédit image : Visual Capitalist

Catl

Parmi les entreprises, le groupe chinois Contemporary Amperex Technology Limited (Catl) se présente comme le plus grand fournisseur. Cette société détient une part de 34 % des livraisons mondiales.

Cela a permis à Catl d’augmenter sa part de marché mondiale de 200 points de base supplémentaires par rapport à l’année dernière. Le groupe chinois compte parmi ses clients Tesla, Peugeot, Hyundai, Honda, BMW, Toyota, Volkswagen et Volvo.

La société sud-coréenne LG Energy est deuxième avec une part de marché de 14%. Le groupe chinois Byd, qui représente 12% des ventes mondiales, complète le trio de tête. Par rapport à l’année dernière, Byd a pris la place de la société japonaise Panasonic.

Le reste du top 10 comprend les entreprises coréennes SK On (7%) et Samsung SDI (5%) et les entreprises chinoises Calb (4%), Guoxuan (3%), Sunwoda (2%) et Svolt (1%).

Les 8% restants sont répartis entre des entreprises du monde entier. Par ailleurs, LG Energy devrait être détrôné de sa deuxième place par Byd dans un avenir proche.

(CP)

Plus
Array
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20