Trump sort de l’hôpital, Wall Street repart de plus belle

Donald Trump, Walter Reed Hospital – Isopix

Les marchés américains sont repartis dans le vert lundi, rassurés sur l’état de santé de Donald Trump, qui a annoncé qu’il allait quitter en fin de journée l’hôpital où il est soigné depuis vendredi soir après sa contamination au Covid-19.

‘Le président Trump a affirmé qu’il quitterait l’hôpital ce soir après avoir bien réagi à plusieurs traitements contre le coronavirus, dont l’un de Regeneron », observent les analystes de Briefing.com. Déjà en progression avant l’annonce du chef d’Etat, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette de Wall Street, a grimpé de 1,68% à 28.148,64 points.

Une hausse généralisée

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, est monté de 2,32% à 11.332,49 points et l’indice élargi S&P 500, s’est apprécié de 1,80% à 3.408,60 points. L’envolée du taux d’intérêt sur les bons du Trésor américain à 10 ans (+10,65%) suggérait, lui, un regain de paris risqués de la part des traders et des investisseurs.

La hausse s’est également manifestée sur les autres places financières mondiales. En Asie, le Nikkei, indice vedette de la Bourse de Tokyo, a gagné 1,23% lundi, tandis que le Han Seng a progressé de 1,32% à Hong Kong. En Europe, les Bourses de Paris (+0,97%), Londres (+0,69%) et Francfort (+1,10%) ont fini en hausse. Sur les marchés pétroliers, les prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont respectivement grimpé de 5,9% et 5,1%.