Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 06 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

‘Très malin’: Joe Biden s’empare du ‘Buy American’ sous le nez de Donald Trump

Logo Business AM
Politique

10/07/2020 | Dominique Dewitte | 5 min de lecture

Joe Biden, Donald Trump (EPA)

Le candidat démocrate à la présidence Joe Biden a présenté jeudi son plan ‘Buy American’ en Pennsylvanie. Cet État est un ‘swing state’, c’est-à-dire qu’aucun des deux candidats ne dispose d’une majorité claire. Au travers de ‘Buy American’, Biden souhaite investir 700 milliards de dollars au cours des quatre prochaines années: 400 milliards dans les produits américains et 300 milliards dans la recherche et le développement de nouvelles technologies.

Selon l’équipe de campagne de Joe Biden, il s’agit de la ‘plus importante mobilisation d’investissements publics, d’infrastructures et de R&D depuis la Seconde Guerre mondiale’. Biden aurait élaboré ce plan en collaboration avec la sénatrice Elizabeth Warren. Elle-même avait proposé un plan de ‘patriotisme économique’ durant la primaire démocrate.

La droite américaine se désole de voir Joe Biden lui chiper son fonds de commerce. Steve Bannon, l’ancien stratège de la Maison Blanche, n’a pas ménagé ses critiques à l’encontre des républicains. Pour rappel, Bannon avait joué un rôle crucial dans la victoire électorale de Trump en 2016. Lors de son émission de radio jeudi matin, il a qualifié le plan de Biden de ‘très malin’. ‘La campagne de réélection du président Trump a été prise au dépourvu’, a déclaré M. Bannon.

Steve Bannon (EPA-EFE/Terje Pedersen NORWAY OUT)

Bannon compare Biden au Cid

‘Ce qu’ils essaient de faire, c’est voler le programme de 2016 de Trump et de le mettre en œuvre. Pour une raison quelconque, la Maison Blanche semble avoir été totalement prise au dépourvu’. Bannon n’aime pas Biden, qu’il a comparé au Cid. Rodrigo Díaz de Vivar, dit ‘El Cid’, est une figure mythique espagnole. La légende raconte que son cadavre en armure aurait été attaché à son cheval afin de donner à ses soldats l’impression qu’il était encore vivant… ‘Mais Biden est entouré de gens très intelligents, surtout sur le plan économique’, affirme Bannon. L’une de ces personnes est Jared Bernstein, qui était l’économiste en chef et le conseiller économique de Joe Biden dans l’administration Obama. Il est considéré comme un progressiste ayant des liens étroits avec le mouvement ouvrier.

Selon Steve Bannon, le plan de Biden est d’attirer les partisans de Bernie Sanders dans le camp démocrate. Surtout dans les États du Michigan, de l’Ohio, de Pennsylvanie et du Wisconsin. Des États qui avaient basculé dans le camp Trump pour quelques milliers de voix en 2016. Bon nombre d’électeurs de Sanders dans ces États se sont ralliés à Trump en 2016, simplement à cause de son programme fortement nationaliste. ‘Nous ne pouvons pas gagner sans ces gens’, a admis M. Bannon. ‘Pour ça, ils ont fait un excellent travail.’

‘Il est impossible pour un chantre de la mondialisation économique de gagner les élections américaines en 2020’

Selon l’ancien patron du média ultra-conservateur Breitbart News, Joe Biden a clairement compris ‘qu’il est impossible pour un chantre de la mondialisation économique de gagner les élections aux États-Unis aujourd’hui’. ‘C’est pourquoi Hillary Clinton n’est pas à la Maison Blanche en ce moment. C’est pourquoi Biden fait désormais semblant d’être un nationaliste économique.’

Peter Navarro, le conseiller commercial de la Maison Blanche, demande depuis des mois que les agences gouvernementales américaines soient obligées d’acheter exclusivement des équipements médicaux et des produits pharmaceutiques fabriqués aux Etats-Unis. Un décret qu’il avait rédigé en ce sens n’a jamais été signé par Donald Trump.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks