Toyota utilise la réalité virtuelle pour former des robots à l’assistance des personnes âgées

Le Toyota Research Institute (TRI) a développé un système de formation basé sur la réalité virtuelle (RV) qui permet de former des robots à des tâches domestiques. Cette innovation est principalement pensée pour l’assistance à domicile des personnes âgées, rapporte le site Engadget.

Selon une étude des Nations Unies, le vieillissement de la population en Europe, en Asie de l’Est et en Amérique du Nord pose d’énormes défis sur le plan de l’assistance à domicile des seniors. L’un des objectifs de la robotique à domicile est de permettre aux personnes âgées de vieillir chez elles avec la plus grande autonomie possible sans avoir à passer par une aide humaine.

Les robots se transmettent entre eux l’apprentissage des tâches

Le système de formation RV de Toyota permet aux formateurs d’observer en direct et en 3D ce que le robot voit. Pour cela, le robot est équipé de capteurs. Le formateur peut participer à l’instruction du robot et fournir des notes en fonction de la scène en 3D. Il peut, par exemple, ajouter une note sur la manière de saisir une poignée. De cette manière, il est possible d’enseigner aux robots une variété de tâches domestiques avec plusieurs objets, au lieu de tâches spécifiques au sein d’un environnement plus contrôlé.

‘Enseigner aux robots à effectuer des tâches est un élément clé de la progression de l’apprentissage de la flotte de robots permettant d’aboutir à des assistants robots utiles dans les maisons’, a expliqué Jeremy Ma, directeur principal de la robotique chez TRI.

Les robots de Toyota se basent sur une technologie nommée ‘fleet learning. Il s’agit de la même technologie qui permet au réseau de véhicules autonomes de Tesla d’évoluer sans intervention humaine. Les robots utilisent en outre le cloud et l’apprentissage en profondeur pour partager leur savoir-faire avec le reste du réseau. Cela permet aux autres robots d’effecteur la même tâche dans leurs environnements respectifs.

Selon Toyota, cette technologie permet d’aboutir à une augmentation exponentielle des capacités robotiques.

Secteur industriel

Dans un premier temps, ces robots ont été mis au point pour aider les personnes âgées à améliorer leur qualité de vie. Toutefois, Toyota considère que cette technologie pourrait s’étendre également au secteur industriel. À l’heure actuelle, il n’existe que des prototypes de ce type de robots. Enfin, la société n’a fait aucun commentaire au sujet de leur introduction potentielle sur le marché.

Le TRI a diffusé une vidéo qui montre l’état de ses recherches en matière de robots ménagers.