Thomas Piketty va-t-il venir expliquer aux députés belges comment taxer les riches?

Isopix

Alors que la commission Finances et Budget de la Chambre entame ce mercredi l’examen de la fameuse taxe sur les comptes-titres, le PTB a déclaré qu’il souhaitait voir les économistes Paul De Grauwe et Thomas Piketty être invités à venir s’exprimer, peut-on lire dans Le Soir.

Le gouvernement s’est accordé en novembre dernier sur son projet de taxe sur les comptes-titres et la majorité fédérale devrait s’y tenir en commission Finances et Budget, même si la taxe pourrait encore être annulée par la Cour constitutionnelle…

Cette taxe, qui devait toucher les personnes ‘ayant la plus grande capacité contributive’, dixit l’accord de gouvernement, ‘ne constitue pas du tout un impôt sur les plus riches’, a toutefois regretté le député Marco Van Hees (PTB).

Trois volets

Selon Le Soir, le parti d’opposition a donc préparé un plan en trois volets pour tenter de désarçonner ses homologues au sein de la majorité:

  • Demander que la Cour des comptes évalue cette nouvelle taxe sur deux points: quelle partie du patrimoine des plus riches y échappe ? Quel sera l’impact sur les petits épargnants, notamment au niveau des assurances-vie de la branche 23?
  • Demander l’audition de juristes, afin de déterminer dans quelle mesure la taxe pourrait effectivement être annulée par la Cour constitutionnelle.
  • Et enfin, le PTB souhaite que les économistes Paul De Grauwe, de la London School of Economics, et Thomas Piketty, auteur du ‘Capital au XXIe siècle’, soient invités à venir s’exprimer sur le sujet devant la commission.

Selon Marco Van Hees, Thomas Piketty aurait déjà marqué son accord de principe.

Lire aussi: