The Mandalorian écrase Stranger Things comme série la plus demandée

La nouvelle série Disney+ The Mandalorian, qui se déroule dans l'univers de Star Wars, a fait tomber le leader du streaming Stranger Things.
Isopix

La nouvelle série Disney+ The Mandalorian, qui se déroule dans l’univers de Star Wars, a fait tomber le leader du streaming Stranger Things.

Stranger Things était la reine du streaming, trônant en première position des séries les plus diffusées pendant 21 semaines consécutives. Et puis est arrivé Disney+ avec ses grands sabots nommés The Mandalorian, qui a mis fin à la suprématie de la série made in Netflix.

À croire que la firme Star Wars transforme en or tout ce qu’elle touche (ou pas… Solo, c’est toi qu’on regarde.) En tout cas, sur ce coup, Disney a su flairer le bon filon. La déferlante de memes mettant en scène l’adorable ‘Baby Yoda’ était déjà un symbole de son énorme succès, les chiffres sont maintenant là pour le prouver.

Parrot Analytics, qui mesure les ‘expressions de la demande’ du public, a annoncé les résultats de la série Star Wars.

The Mandalorian bat tous les records

Selon son calcul, The Mandalorian a enregistré plus de 100 millions d’expressions de demande pour la semaine du 17 au 23 novembre. Contre 81 millions pour Stranger Things, qui passe désormais au second plan. C’est ce qu’on appelle une victoire à plate couture. 

D’autant plus que les résultats montrent que la demande pour The Mandalorian dans la première semaine était 69,8% plus élevée que la saison 2 de Stranger Things, pour la même période. C’est aussi une avancée fulgurante de 175 % sur le lancement de la saison 2 de Westworld, et une demande de 298 % supérieure à celle de l’autre franchise spatiale et temporelle, Star Trek : Discovery.

10 millions d’abonnés au lancement

Disney+ en a profité pour annoncer avoir gagné 10 millions d’abonnés le lendemain de son lancement, alors que The Mandalorian commençait en même temps, le 12 novembre. La série semble rafler tous les suffrages puisqu’elle détient aussi une cote d’approbation de 90 % sur le site Rotten Tomatoes pour les critiques et une note de 95 % pour l’audience. Le sabre laser est bien enfoncé dans la plaie de Netflix.