Test – OnePlus 10 Pro : un très bon haut de gamme, avec un rapport qualité/prix de choix

Quelques semaines après le lancement du OnePlus Nord CE 2 – un modèle milieu de gamme particulièrement convaincant –, le constructeur chinois OnePlus livre son nouveau flagship, le OnePlus 10 Pro. Une nouvelle fournée qui n’existe – pour l’instant ? – que dans cette configuration. Le constructeur tente-t-il une nouvelle stratégie ?

Un design original 

Le OnePlus 10 Pro est indéniablement une jolie pièce. Il arbore un design des plus soignés, assez différent de celui de son prédécesseur, dont les détails se révèlent au fur et à mesure qu’on étudie l’appareil. La première chose qui saute aux yeux est évidemment le bloc-photo sur sa face arrière. Ce dernier est particulièrement imposant, bien qu’OnePlus soit parvenu à donner l’illusion qu’il suit le prolongement des bords du téléphone, un peu à la manière du Galaxy S22.

La conception du bloc-photo peut ne pas plaire à tout le monde. On ne peut d’ailleurs s’empêcher de faire la comparaison avec une plaque de cuisson. Reste que, dans sa globalité, le OnePlus 10 Pro a de quoi séduire, notamment ceux qui étaient déjà tombés sous le charme du OnePlus 9 Pro.

En dehors du bloc-photo, on fait en effet face à quelque chose de très similaire à l’édition 2021, bien que le bouton silencieux ait été remonté et que celui du volume soit plus fin. Un petit bémol pour nous, car appuyer dessus est moins pratique. Autre point de discorde – qui n’est pas exclusif à OnePlus -, pour éteindre l’appareil, il faudra appuyer sur le volume + et le bouton de verrouillage ce qui ne semble pas très naturel. Mais de manière générale, la prise en main est très agréable et le téléphone est assez léger en mains, malgré ses dimensions.

Pour ce qui est de la face avant, là encore le OnePlus 10 Pro met la barre haut. Doté d’une dalle AMOLED WQHD+, le smartphone offre une qualité d’affichage très appréciable. On note qu’il est doté de la technologie LTPO 2.0 qui offre un taux de rafraîchissement variable de 1 à 120 Hz en fonction de l’utilisation du téléphone et qui promet de prolonger l’autonomie de la batterie. 

Oxygen OS au top 

À l’image de tant d’autres smartphones Android haut de gamme, le OnePlus 10 Pro embarque lui aussi un processeur Snapdragon 8 Gen 1. Et comme on pouvait s’y attendre, l’expérience est des plus agréables et fluides que ça soit en surf ou en jeu. Oxygen OS parvient une fois de plus à en tirer profit et offre une expérience des plus ergonomiques. On note toutefois une certaine surchauffe lors d’une utilisation poussée.

Ambitieux en photographie

Cette fois-ci encore, OnePlus s’est associé au spécialiste de la photo Hasselblad pour équiper son dernier porte-étendard de 3 capteurs photo, dont un principal de 48 Mpx, d’un ultra grand-angle de 50 Mpx et d’un téléobjectif 3,3x de 8 Mpx. Ce partenariat se traduit en partie par un traitement de la colorimétrie plus fidèle.

De jour, le capteur principal du OnePlus 10 Pro fait parfaitement son travail – et on n’en attendait pas moins de la part du constructeur. En revanche, dès qu’il est question d’une prise de vue ultra grand-angle, on note quelques défauts, les couleurs sont légèrement altérées et l’ensemble est moins précis. 

De manière générale, on reste un peu sur notre faim, car si le OnePlus 10 Pro offre de belles performances photo, il ne présente pas d’importante différence par rapport à son prédécesseur. La qualité est toujours au rendez-vous – bien qu’en deçà de certains autres smartphones haut de gamme, notamment le Galaxy S22 Ultra –, mais on aurait préféré une évolution plus marquée et un travail plus soigné au niveau de l’ultra grand-angle.

Le temps de recharge au profit de l’autonomie

L’appareil arbore les mêmes dimensions que son prédécesseur, mais profite d’une batterie plus grande (5.000 mAh). Cela ne l’empêche pas de s’essouffler rapidement, bémol qui est plus ou moins estompé grâce à sa vitesse de recharge et son chargeur SuperVOOC de 80 W fourni dans la boite. Recharger sa batterie ne prendra qu’une trentaine de minutes seulement.

Et la robustesse ?

Difficile de ne pas aborder ce point important, surtout après la diffusion de la vidéo de test du youtubeur JerryRigEverything. Pour des raisons évidentes, nous n’avons pas tenté de reproduire l’expérience – nous disposons d’un modèle prêté par la marque. À ce sujet, OnePlus ne semble pas vouloir communiquer, reste à espérer que le constructeur ne fera pas face à un scandale similaire à celui qu’a connu Apple avec les iPhone 6 et 6 Plus. Par précaution, on vous conseille d’éviter de mettre votre smartphone à l’épreuve.

CONCLUSION

Le OnePlus 10 Pro a de solides arguments pour plaire. Son design original et son superbe écran jouent énormément dans la balance. Nous avons également été plutôt séduits par les performances du téléphone qui correspondent totalement à nos attentes pour un appareil de cette trempe. Côté photo, le OnePlus 10 Pro offre une polyvalence appréciable et plusieurs modes photo qui plairont sans
doute aux plus créatifs, mais il n’en reste pas moins en deçà de certains autres modèles. Comparé à son prédécesseur, l’évolution de la partie photo est minime et l’ultra grand-angle déçoit un peu. Le manque de certification IP 68 lui fait également perdre un point. Son prix sous la barre des 1.000 euros reste son principal argument par rapport à la concurrence – même si la marque nous a habitués à une gamme de prix plus abordables, même pour des modèles Pro.


Ce test a été initialement publié dans la newsletter Tech Insider du 7 avril 2022. Pour lire les prochains tests de nouveaux produits en avant-première, n’hésitez pas à vous abonner.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20