Les tensions entre la Serbie et le Kosovo s’exacerbent à nouveau. Une nouvelle guerre est-elle possible ?

La Serbie et le Kosovo sont nez à nez, et un seul tir peut faire la différence entre la guerre et la paix. Mais quelle est exactement la raison de ces tensions ?

Pourquoi est-ce important ?

Le Kosovo s'est séparé de la Serbie en 2008 et est devenu un État indépendant, qui a depuis été reconnu par 101 des 193 pays membres des Nations unies. La Serbie refuse toutefois de le reconnaître, le considérant toujours comme une province serbe. La Serbie est particulièrement préoccupée par la sécurité de la minorité serbe du Kosovo, qui représente quelque 5 % de la population.

La raison directe : le Kosovo et la Serbie se disputent sur les plaques d'immatriculation depuis des mois, voire des années.

  • Le Kosovo souhaite que les Serbes de souche vivant dans le pays échangent leurs plaques d'immatriculation serbes contre des plaques kosovares. Une loi similaire s'applique déjà en Serbie, où les Kosovars qui entrent dans le pays doivent échanger leur plaque d'immatriculation kosovare contre une plaque serbe.
  • Le Kosovo a déjà introduit cette loi une premi
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20