Face aux rayons du soleil, toutes les lunettes solaires ne se valent pas : attention à vos yeux

Vendues quelques euros à peine sur le marché, par des vendeurs ambulants sur la plage ou dans des magasins de fast fashion, les lunettes de soleil bon marché sont tentantes, surtout en remplacement de la paire qu’on a oubliée à la maison. Mais outre leur qualité discutable, c’est aussi et surtout leur réelle protection contre les UV qui est pointée du doigt.

Au vu des derniers jours et des prévisions météorologiques de la semaine, il n’y a pas de doute, l’été s’est bien installé en Europe. L’occasion de se retrouver autour d’un barbecue, de bronzer à la plage ou simplement de faire une balade en pleine nature, le tout avec une paire de lunettes de soleil sur le bout du nez. Mais outre le style et le fait d’y voir clair sous le cagnard, les lunettes solaires servent surtout à protéger les yeux des rayons UV. Du moins, c’est ce qui est prévu. Dans les faits, ce n’est pas forcément le cas avec les modèles contrefaits.

Protéger sa peau et ses yeux des UV

En raison des températures records auquel le pays s’apprête à faire face, l’agence de météorologie britannique a mis en garde la population contre les lunettes de soleil bas de gamme qui ne protègent pas contre les UV. Une mise en garde qui vaut pour tout le monde, car ces rayonnements ultraviolets invisibles à l’œil nu représentent un risque pour nos yeux. Ils peuvent provoquer des inflammations, une cécité temporaire, voire durable, et favoriser le développement d’une cataracte ou d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Or, la vague de chaleur qui s’abat actuellement sur l’Europe entraine des indices UV très élevés sur une échelle de 1 à 11. En Belgique, l’indice oscillera autour de 7 cette semaine, alors qu’en France, il se situera autour de 8, ce qui correspond à un « risque extrême » de coup de soleil pour la peau, mais aussi pour nos yeux.

Un regard attentif sur la notice

Au vu des risques et de l’indice UV élevé des prochains jours, on veillera donc à privilégier une bonne protection oculaire solaire, au détriment parfois du style. Sachez d’ailleurs que la couleur du verre n’a aucun impact sur l’infiltration des UV. Des verres plus clairs peuvent ainsi mieux protéger les yeux que des verres sombres. Pour s’en assurer, il faudra se pencher sur la notice qui accompagne les lunettes solaires.

La mention « CE » est primordiale. Elle est le signe que les lunettes répondent aux exigences de construction et de performances de l’Union européenne. Après quoi, vous devrez connaitre la catégorie des lunettes :

  • Catégorie 0 : confort et esthétique purs, les lunettes de soleil de cette catégorie ne protègent en aucune façon des UV solaires.  
  • Catégories 1 et 2 : les lunettes sont adaptées à des luminosités solaires atténuées et moyennes (de 1 à 5). Celles de catégorie 1 affichent souvent le symbole d’un nuage cachant en partie le soleil, alors que celles de catégorie 2 présentent un soleil sans nuage, avec 8 rayons.
  • Catégories 3 et 4 : le dispositif oculaire est adapté aux fortes ou exceptionnelles luminosités solaires, que ça soit en mer ou à la montagne. Les lunettes de catégorie 3 présentent un soleil intense avec 16 rayons, alors que celles de catégorie 4 affichent un soleil qui domine deux pics montagneux et deux lignes de vagues.

Le risque persiste malgré tout

Malheureusement, même en faisant attention à ces indications, il se peut qu’une paire de lunettes solaire ne protège pas des UV, et ce, pour la (mauvaise) raison que certains fabricants n’hésitent pas à duper leurs clients en affichant « CE », ainsi qu’une catégorie de protection, alors qu’il n’en est rien, comme le souligne BFM.

Le très bas prix auquel elles sont vendues peut être un indice, de même que leur provenance. On évitera ainsi d’acheter des lunettes de soleil à un vendeur ambulant sur la plage. Pour ne prendre aucun risque et protéger ses yeux, faire appel à un professionnel reste la meilleure solution. Évidemment, cela aura un coût, mais rappelez-vous que des yeux, on en a qu’une paire.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20