Seuls 4 généralistes sur 10 se feraient vacciner contre le Covid-19

Isopix

Le gouvernement flamand lance une campagne d’information pour convaincre les généralistes de l’utilité d’un vaccin contre le coronavirus. 68% le recommanderaient à leurs patients, mais seulement 37% se feraient vacciner, selon une enquête du Journal du Médecin en septembre, au stade des connaissances de l’époque.

L’hebdomadaire Knack a pris connaissance de la campagne d’information ce mercredi matin. ‘Nous supposons toujours que la plupart des médecins généralistes sont positifs au sujet du vaccin’, y déclare Joris Moonens de Zorg en Gezondheid. ‘Le généraliste sera la première source d’informations pour beaucoup de gens. S’il dit à ses patients de se faire vacciner, cela aura un impact plus important que n’importe quelle autre campagne gouvernementale.’

Selon le professeur du GP Dirk Devroey (VUB), il n’est pas surprenant que les généralistes ne soient pas encore totalement convaincus d’un vaccin efficace, du moins à un stade si précoce. ‘Les généralistes, comme tous les médecins, sont des personnes critiques et ne recommanderont ce vaccin que s’il profite au patient et s’il est sûr. Et pour le moment, nous avons besoin d’un peu plus d’informations pour pouvoir le dire ‘, explique-t-il sur Radio 1 dans la matinale. Mais il ne doute pas que les agences de contrôles des entreprises pharmaceutiques ne valideront pas de vaccins non sécurisés et non efficaces.

Il est également convaincu que la confiance des médecins augmentera s’ils ont plus d’informations sur le vaccin. ‘En général, 99,9% des médecins sont favorables aux vaccins’, a-t-il déclaré. ‘Seule une petite minorité a des doutes. Mais à ce stade, il y a trop peu d’informations pour dire à quel point le vaccin contre le covid-19 sera utile. Personnellement, je n’ai aucun doute sur son innocuité, mais je veux voir plus de preuves de son efficacité.’