Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 02 JUIN

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Dans certains enclaves musulmanes britanniques, les gens croient que le Royaume-Uni est un pays musulman

Logo Business AM
Geen categorie

05/12/2016 | Audrey Duperron | 3 min de lecture

En Grande-Bretagne, certains musulmans vivent de manière si isolée du reste de la société qu’ils sont convaincus qu’ils vivent dans un pays musulman où la majorité des personnes partagent leur foi. C’est ce que l’on peut lire dans un rapport qui sera publié la semaine prochaine, et auquel le Sunday Times a eu accès. Il a été commandité par Lady Louise Casey, la «tsar de la cohésion sociale» du gouvernement britannique.D’après les informations recueillies, il apparaît que certains musulmans résident dans des communautés closes totalement coupées du reste de la Grande-Bretagne. Ils vivent dans des quartiers musulmans, leurs enfants fréquentent des écoles musulmanes, et ils regardent des chaînes de télévision islamiques.Le rapport mentionne ainsi l’existence de « milliers de personnes vivant dans des enclaves totalement musulmanes dans le nord du pays dans des villes comme Bradford, Dewsbury et Blackburn, qui ne sortent que rarement de leur environnement, sinon jamais, et n’ont aucune idée de ce qui se passe en dehors de leur monde ».

Certains musulmans croient que la Grande-Bretagne est un pays musulman

« Comme ils vivent dans ces communautés et fréquentent des écoles musulmanes, certains musulmans pensent que la Grande-Bretagne est un pays musulman. Ils croient que 75 % du pays sont musulmans », peut-on y lire.En réalité, le dernier recensement effectué en 2011 montre que 4,8 % de la population de l’Angleterre et du Pays de Galles sont musulmans, tandis que les chrétiens représentent 59,3 %.Le rapport est un aveu de l’échec de la stratégie d’intégration du gouvernement britannique, et notamment de la politique du ministère de l’Intérieur qui a été dirigé par l’actuel Premier ministre britannique Theresa May, de 2010 à juillet de cette année.

L’Islam dans les écoles britanniques

Sir Michael Wilshaw, l’inspecteur en chef des écoles du Royaume-Uni qui va bientôt prendre sa retraite, a averti que près de 500 écoles dans le pays étaient ou bien fréquentées par une totalité d’enfants issus d’une minorité, ou bien 100% blancs, ce qui posait un risque élevé d’exclusion ou de radicalisation pour ces écoliers.Il s’est dit particulièrement préoccupé par un groupe de 21 écoles à Birmingham, pour la plupart des écoles primaires, fréquentées par une majorité d’élèves musulmans, et dans lesquelles ont ne trouvait aucun élève blanc.


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks