Les revenus des pays de l’OPEP se sont effondrés de… 55 % en 2 ans

Selon les données de la cellule d’information du ministère américain de l’Energie, l’Energy Information Administration (EIA),  les pays de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) devraient enregistrer un chiffre d’affaires de 341 milliards de dollars avec leurs ventes de pétrole. C’est 60 milliards de dollars de moins qu’en 2015, année où ils avaient vendu pour 404 milliards de dollars d’or noir. Pire, en 2014, leurs exportations de pétrole avaient atteint 753 milliards de dollars, ce qui implique une chute de plus de la moitié en deux ans (55 %)L’EIA indique qu’en 2015, les recettes des exportations de l’OPEP ont atteint leur niveau le plus faible depuis 2004. Ainsi, en moyenne, les revenus corrigés de l’inflation des Etats membres de l’Organisation se sont montés à 606 dollars par personne en 2015, soit 83 %  de moins que les 3 500 dollars par tête qu’ils avaient atteint en 1980.

Une amélioration pour 2017

Cet effondrement des recettes est bien sûr lié à la chute des cours du pétrole. Au cours de l’été 2014, l’or noir se négociait 113 dollars le baril. En avril de cette année, il a plongé à 28 dollars, et actuellement, il évolue entre 40 et 50 dollars. La majorité des Etats membres de l’organisation ont augmenté leur production pour tenter de compenser la chute des cours. Et comme les experts s’attendent à ce que les cours repartent à la hausse d’ici 2017, le chiffre d’affaires du pétrole devrait croître l’année prochaine, pour atteindre 427 milliards de dollars, selon les estimations de l’EIA.