Le prix du gaz continue de baisser : est-ce le moment de souscrire un contrat d’énergie fixe ?

Les prix du gaz en Europe sont passés sous la barre des 65 euros par mégawattheure mercredi. La chute des prix de l’énergie a incité Luminus à proposer à nouveau des contrats fixes. Mais est-ce une bonne idée d’opter pour un tel contrat maintenant ? Ou est-il préférable d’opter pour un tarif variable ?

Pourquoi est-ce important ?

En raison, entre autres, d'un hiver doux, les prix du gaz ont tendance à baisser. C'est une bonne nouvelle pour les consommateurs ayant des contrats d'énergie variables. Ils devraient désormais payer moins pour leur consommation d'énergie. En attendant, il est à nouveau possible de souscrire un contrat d'énergie fixe.

Dans l’actualité : Le prix du gaz européen est tombé à 64 euros par mégawattheure mercredi. Il s’agit du prix le plus bas depuis janvier 2022.

  • Les personnes bénéficiant de contrats variables devront donc payer moins pour leur consommation d’énergie.
  • Une comparaison avec le test V du régulateur flamand de l’énergie montre qu’une famille (3 personnes) ayant une consommation d’électricité de 3.500 kWh par an paie désormais environ 1.500 euros chez le fournisseur le moins cher (Energie.be). Cela représente 125 euros par mois.
  • Une famille (3 personnes) ayant une consommation de gaz de 16 000 kWh par an paiera 2.030 euros, soit 169 euros par mois, chez le fournisseur le moins cher (Energie.be).
  • Certes, le moment où le fournisseur d’énergie modifie les prix dépend du type de contrat que vous avez souscrit. À cette fin, le tarif applicable à une personne donnée peut varier d’un fournisseur à l’autre.
  • Quoi qu’il en soit, presque tous les fournisseurs travaillent avec une facture anticipée fixe. Cela signifie que vous payez le même montant chaque mois et que vous recevez une facture finale à la fin.

Un contrat fixe

Les détails : En raison des prix élevés de l’énergie, tous les fournisseurs d’énergie de notre pays avaient cessé de commercialiser des contrats fixes. Luminus est le premier à commercialiser à nouveau de tels contrats.

  • Avec un contrat fixe, le prix de l’énergie est bloqué pour une période spécifique. Dans le cas d’Optiflex – la formule à taux fixe la moins chère de Luminus – cette durée est de deux ans.

A la loupe : Notre comparaison avec le V-test montre que le tarif d’Optiflex (tant pour le gaz que pour l’électricité) est plus élevé que la majorité des contrats variables.

  • Nous nous basons sur le même profil d’utilisateur que ci-dessus (famille de 3 personnes). Pour l’électricité, le prix annuel est de 1.710 euros, ce qui est donc 210 euros plus cher que le contrat variable le moins cher.
  • Pour le gaz, la facture annuelle s’élève à 2.370 euros, soit 340 euros de plus que le contrat variable le moins cher.

Le bon moment pour changer ?

  • Une bonne idée ? Il reste difficile de prévoir l’évolution des prix de l’énergie cette année. Un contrat fixe est une bonne idée si vous vous attendez à une nouvelle hausse des prix. Il y a quelques raisons de s’attendre à ce que cela se produise.
  • Les économistes préviennent qu’une réouverture de l’économie chinoise rendra plus difficile l’importation de gaz naturel liquéfié (GNL) par l’Union européenne. Les mesures sanitaires strictes exerçaient une forte pression sur l’activité économique du pays, jusqu’à très récemment. La faible demande chinoise de gaz a permis aux États membres européens de remplir facilement leurs stocks de gaz l’année dernière.
  • En outre, il n’est pas exclu que nous soyons confrontés à une vague hivernale tardive.
  • Enfin, il y a beaucoup d’incertitudes concernant les centrales nucléaires françaises. Certaines seront fermées pour des inspections et des travaux de maintenance au cours de cette année.

Patience : L’organisation de consommateurs Test-Achats a déclaré à Het Nieuwsblad qu’il était peut-être trop tôt pour échanger un contrat variable contre un contrat fixe. « Compte tenu du contexte actuel de baisse des prix de l’énergie, nous ne recommandons pas de se précipiter sur les contrats fixes de Luminus », a-t-elle déclaré.

Test-Achats recommande donc d’être patient et d’attendre que les cartes tarifaires des autres prestataires soient également publiées. Il y a de fortes chances que les concurrents descendent en dessous des tarifs de Luminus.

MB

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20