Marchés:
Chargement en cours…

JEUDI 24 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Preuves d’une transmission du Covid-19 par l’air: un superordinateur nous dit comment l’éviter

Logo Business AM
Crise du coronavirus

08/07/2020 | Kathy De Schrijver | 4 min de lecture

(Pixabay)

Peut-on attraper le covid-19 en respirant de l’air contaminé? C’est une question que l’on se pose depuis le début de la pandémie. Cette semaine, un comité de scientifiques a affirmé que la transmission par voie aérienne est possible. Le superordinateur le plus rapide au monde a alors identifié des solutions afin d’éviter une telle propagation.

L’OMS a toujours affirmé que les microgouttelettes que nous expulsons en respirant ou en parlant ne présentent qu’un très faible risque de contamination. Pourtant, 239 scientifiques issus de 32 pays affirment avoir des preuves de cette transmission aérienne. Ils demandent à l’Organisation mondiale de la santé de modifier ses recommandations.

Ce mercredi matin, l’OMS a conclu qu’il y avait en effet de nouvelles preuves de ce mode de contamination. Mais l’organisation précise que cela peut arriver dans des conditions bien particulières, soit dans un lieu surpeuplé, fermé et mal ventilé. Cela peut notamment être le cas dans les transports en commun en heure de pointe. En Belgique, il n’y a à l’heure actuelle plus de limitation du nombre de voyageurs par véhicule.

Les propositions du Fugaku

Le superordinateur le plus puissant du monde, le Fugaku, a analysé le problème et établi une liste de conseils pour éviter la contamination par microgouttelettes.

  • Améliorer la ventilation, en ouvrant des fenêtres par exemple.
  • Limiter le nombre de voyageurs à bord d’un véhicule afin de laisser de l’espace pour que l’air puisse circuler.
  • Installer des cloisons dans les bureaux et les salles de classe.
  • Entourer les lits d’hôpitaux d’un rideau qui monte jusqu’au plafond.

Les experts conseillent aussi de porter un masque dans ces lieux à risques. Ils évitent de propager des microgouttelettes possiblement infectées dans l’air.

Actuellement, les scientifiques ne savent toujours pas déterminer à partir de quand un air est suffisamment chargé en particules pour que le virus puisse se propager.

Source: Reuters


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    31.774.394
  • Nombre
    de décès
    975.040
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    106.887
  • Nombre
    de décès
    9.959
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour