Pourquoi la bourse de crypto-monnaies Binance injecte-t-elle 200 millions de dollars dans le média Forbes, vieux de 104 ans ?

La plus grande bourse de crypto-monnaies du monde, Binance, va investir massivement dans Forbes, en prévision d’une SPAC. C’est lié directement aux plans Web3 de Binance.

Jeudi, l’un des investissements les plus remarquables jamais réalisés a été rendu public. Binance, la plus grande bourse de crypto-monnaies au monde détenue par le milliardaire crypto-canadien Changpeng « CZ » Zhao, va investir la somme énorme de 200 millions dans le vétéran des médias américain, Forbes Media.

Mais cette somme ne sert pas uniquement à soutenir l’entreprise médiatique vieille de 104 ans. Les 200 millions de dollars iraient principalement à la SPAC Magnus Opus Acquisition qui prépare une fusion avec Forbes. Les SPAC ont été énormément populaires ces dernières années parce qu’une fusion avec ces sociétés peut être un raccourci moins coûteux vers une introduction en bourse.

Un élément essentiel pour les plans Web3 de Binance

Au moment de la rédaction de cet article, l’investissement de 200 millions de dollars de Binance représente exactement la moitié de tous les investissements privés dans cette fusion. Binance estime qu’avec cet investissement, elle peut renforcer la marque et la technologie de Forbes. Forbes affirme qu’il utilisera cette injection de fonds pour convertir les lecteurs en membres loyaux et engagés qui pourront profiter d’un contenu de qualité supérieure par le biais d’abonnements.

Cependant, il semble que Binance ait des plans pour une numérisation plus poussée de Forbes. « Alors que les technologies Web3 et blockchain progressent et que le marché des crypto-monnaies arrive à maturité, nous savons que les médias seront un élément essentiel pour développer la compréhension et l’éducation des consommateurs à grande échelle », explique CZ, le patron de Binance, à propos de son investissement.

Mais qu’est-ce que le Web3 ? Souvent considéré comme la prochaine évolution de l’internet, Web3 est entièrement construit sur la technologie blockchain, et donc complètement décentralisé. Avec le Web 2.0, la version de l’internet que vous utilisez pour lire cet article, l’aspect révolutionnaire était que les utilisateurs pouvaient créer et partager du contenu eux-mêmes. Cependant, cette forme d’internet était complètement centralisée par les grandes entreprises technologiques. Web3 veut s’en affranchir en faisant de chaque utilisateur un copropriétaire du réseau via les blockchains. Les critiques, cependant, disent qu’il est encore très tôt pour cela et que les investissements Web3 ne font actuellement qu’alimenter une énorme bulle.

Éviter à tout prix le scénario BuzzFeed

Avoir un vétéran des médias établi comme Forbes dans le portefeuille ne sera pas une mauvaise chose pour Binance pour promouvoir ses applications blockchain et sa plateforme de négociation de crypto-monnaies. L’idée qu’une entreprise de médias puisse également servir de rampe de lancement pour les nouvelles innovations du Web3 est une piste nouvelle et intéressante. Il y a également des spéculations selon lesquelles le nom « Forbes » pourrait un jour être utilisé par Binance comme plateforme de négociation de crypto à Wall Street.

D’autres investisseurs et experts restent plutôt critiques. Le journaliste de The Information, Martin Peers, estime que l’accord vise davantage à sécuriser l’accord SPAC de Forbes afin qu’il s’écroule pas, ce qui a été le cas l’année dernière lorsque BuzzFeed est entré en bourse en décembre. Le cours de l’action BuzzFeed n’a fait que subir de sérieux revers depuis lors.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20