Pour la troisième année de suite, le bitcoin fait de meilleures performances que l’or et les actions

Les grands investisseurs sont poussés vers les crypto par une peur panique de la hausse de l’inflation mondiale.

Le cours du bitcoin, la plus grande cryptomonnaie au monde en termes de valeur marchande, s’échange actuellement autour de 47 700 dollars. C’est presque 30% de moins qu’en novembre, quand la cryptomonnaie s’échangeait à un prix record d’environ 69 000 dollars en novembre.

Néanmoins, la crypto reste l’une des meilleures classes d’investissement de l’histoire. Pour la troisième année consécutive, les rendements du bitcoin ont été supérieurs à ceux du S&P 500, un indice qui suit la valeur des 500 plus grandes entreprises américaines, et du métal précieux qu’est l’or.

Selon un rapport d’Arcane Research, le taux de croissance global du bitcoin, par rapport à l’année dernière, serait de près de 73 %. Le S&P 500 n’aurait progressé « que » de 28 % et l’or aurait même reculé de 7 %.

« La plupart des économistes n’ont pas vu venir l’inflation »

La cause profonde du marché haussier sans précédent du bitcoin pourrait avoir été la hausse du niveau d’inflation, presque partout dans le monde, note le rapport. En conséquence, l’indice américain des prix à la consommation (IPC) a connu en novembre sa plus forte hausse annuelle depuis quatre décennies.

« La plupart des économistes n’avaient pas vu venir cette forte inflation, comme en témoignent les prévisions d’inflation à la consommation sur un an », affirme encore Arcane Research. « Avec son gain de 73% sur 2021, très inflationniste, le bitcoin s’est révélé être une excellente couverture contre l’inflation. »

La peur de l’inflation pousse les investisseurs institutionnels vers les cryptomonnaies

Le relâchement de la politique monétaire et la crainte croissante d’une hausse de l’inflation ont également incité les grandes institutions financières à investir dans la crypto et à mettre en place des produits d’investissement en monnaie numérique pour les clients fortunés cette année.

Selon Arcane, il y aurait un afflux d’au moins 140 000 bitcoins, soit 5,8 milliards d’euros, sur le marché au comptant et les dérivés des cryptomonnaies en 2021. Les trackers d’indices (ETF) pour les contrats à terme ont été particulièrement populaires. En octobre, ProShares a lancé son premier ETF aux États-Unis. En Europe et au Canada, des produits d’échange similaires existent depuis plusieurs années.

Selon un rapport du Conseil mondial de l’or, les ETF destinés au commerce de l’or au comptant ont perdu au moins 8,8 milliards de dollars cette année.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20