Plus la religion est importante, et plus le QI est faible…

[PICTURE|sitecpic|lowres]

 

Le site hypnosis.home.netcom.com propose une série de statistiques intéressantes et un graphique pour décrire le possible lien entre l’importance de la religion pour les individus et le QI de la population.

Pour élaborer ce graphique, les chercheurs ont repris les données d’une enquête Pew réalisée à l’échelle mondiale, le Pew Global Attitudes Project. Les participants devaient répondre à la question suivante : « quelle est l’importance de la religion dans votre existence ? », en donnant 4 réponses possibles : très importante, assez importante, pas très importante, et pas du tout importante. Les chercheurs ne se sont basés que sur les pourcentages de réponses « très importante » obtenus par pays. Pour les données de QI, ils ont prélevé des données issues des travaux de Richard Lynn et Tatu Vanhanen, publiées dans leur livre, « IQ and the Wealth of Nations ».

Les chercheurs ont donc associé pour chaque pays le pourcentage de réponses « Très importante » et leur QI moyen pour en faire les coordonnées respectives de l’abscisse et de l’ordonnée de ce pays sur le graphique, ce qui a fourni un nuage de points (les points verts). Ils ont ensuite dressé la tendance générale, calculée à l’aide d’une régression linéaire (ligne jaune). Le point entouré du cercle rouge est celui des États-Unis (qui constituent une exception, puisqu’ils combinent un fort QI avec un fort pourcentage de réponses « très importante » – 59%).

Selon le graphique, les pays ayant la plus grande dévotion religieuse ont tendance à avoir un QI plus faible, tandis que les pays plus intelligents sont moins religieux. Ainsi, le Japon, avec seulement 12% de la population affirmant que la religion est «très importante » et un QI moyen de 105, est à l’opposé du Mali, où 90% de la population considèrent la religion «très importante », alors que le QI moyen est d’à peine 68. 

Il est important de rappeler qu’il ne s’agit pas de données individuelles, mais de moyennes nationales.

En outre, les auteurs rappellent que le nombre de génies produits par un pays dépend de son niveau de QI moyen. Un pays doté d’un QI moyen de 100 produit un génie avec un QI de 158 pour 30.000 habitants, tandis qu’un pays avec un QI moyen de 115 produit 1 génie pour 1.000 habitants, soit trente fois plus. Les différences en matière de QI moyen d’un pays impactent directement sa capacité à produire des génies, ce qui contribue directement et indirectement à son développement économique, expliquent les chercheurs.