Plus d’un tiers des Belges ne sont pas prêts à lâcher leur voiture thermique

Selon une enquête menée par BNP Paribas Fortis auprès de 2.000 personnes, l’engouement pour la voiture électrique… baisse.

Pourquoi est-ce important ?

D’ici 2035, les véhicules thermiques seront interdits en Europe mais la plupart des gens, 78% en Belgique selon l’étude de BNP Paribas, possèdent encore une voiture à moteur thermique. La transition vers l’électrique est donc imminente, qu’on le veuille ou non.

Le détail : Les chiffres de l’étude de BNB Paribas révèlent que de plus en plus de voitures électriques circulent en Belgique mais que nous sommes très loin des objectifs gouvernementaux.

  • 20% des émissions de CO2 en Belgique sont liées au transport. Avoir des transports neutres en carbone sera donc un pas de géant vers la neutralité carbone recherchée par la Belgique, et les autres pays des accords de Paris, d’ici 2050.
  • Aujourd’hui, 78% des ménages en Belgique possèdent un véhicule à essence ou diesel. C’est 2% de moins que l’an dernier.

Le scepticisme s’accélère

  • En 2022, 35% des répondants ont déclaré ne pas être prêt à abandonner leur véhicule thermique. C’est 6% de plus qu’en 2021.
    • En région Wallonie-Bruxelles, 60% des gens ne sont pas prêts à passer à l’électrique.
    • En revanche, 50% des Flamands ont assuré vouloir passer à l’électrique.
  • Pourquoi une telle résistance ?
    • Les prix encore élevés des voitures électriques.
    • La crise économique couplée à la crise énergétique
    • Les inquiétudes concernant les problèmes d’approvisionnement électrique. 

La projection en 2029

  • Un peu moins de la moitié des Belges (47%) envisage de passer à l’électrique d’ici 2029. C’est 5% de moins qu’en 2021.
  • Ce choix est dicté par l’obligation découlant des décisions politiques (53% des répondants) plutôt que par réelle conviction (empreinte environnementale moindre pour 31%).

Les conducteurs de véhicules électriques

  • 60% des conducteurs électriques se disent satisfait et 75% d’entre eux possèdent une borne de recharge à domicile.
  • Pourquoi avoir acheté un véhicule électrique ?
    • 66% disent le faire pour l’environnement ;
    • 52% pour l’aspect financier ;
    • Et 50% pour les avantages fiscaux qui y sont liés.
  • En Belgique, seulement 3% des voitures électriques achetées le sont par des particuliers.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20