Pixel Watch, Pixel Tablet, Pixel 7 et 6a : Une conférence I/O riche en annonces pour Google

Ce mercredi, Google a tenu sa grand-messe annuelle. Une conférence très attendue par les fans des produits Pixel, mais aussi par les utilisateurs Android. Et le moins que l’on puisse dire est que l’édition 2022 de Google I/O ne nous a pas déçus. Le géant américain a en effet multiplié les annonces.

Google Pixel Watch

La rumeur était donc vraie : Google se lance sur le marché des montres connectées avec la Google Pixel Watch. La firme de Mountain View a en effet officialisé la chose durant sa conférence, en dévoilant notamment le design de l’appareil, sans rentrer trop dans les détails. Pour en connaitre toutes les spécificités, il faudra attendre encore un peu.

Attendue cet automne, la Pixel Watch arbore un design plutôt original, avec un écran à la fois rond et bombé. La smartwatch profitera d’une pléthore de services et applications Google, dont Assistant, Wallet ou encore Maps. Il sera également possible de gérer la domotique de sa maison depuis son poignet. Les promesses sont en tout cas nombreuses.

Pixel Buds Pro

Autre première pour Google : une paire d’écouteurs sans fil avec réduction de bruit. La firme de Mountain View tente ainsi d’assoir sa position sur le marché, aux côtés de géants affirmés tels qu’Apple et Samsung. Les écouteurs sans fil haut de gamme signés Google profitent également de la fonctionnalité beamforming qui analyse les bruits ambiants pour les réduire grâce à une inversion de phase. Un mode transparent est aussi de la partie.

Les Pixel Buds Pro intègrent nativement Google Assistant, qui peut être activé directement avec la voix. Enfin, les écouteurs seront compatibles avec la fonction « Localiser mon appareil » qui pourra également fonctionner pour localiser un seul écouteur. De quoi véritablement concurrencer Apple et ses AirPods Pro. Reste à voir ce que cela donnera en matière de qualité audio.

Les écouteurs seront disponibles « bientôt » en Europe au prix de 219 euros.

Les smartphones Pixel 7 et 6a

L’annonce du prochain smartphone haut de gamme de Google a été l’annonce la plus inattendue. Le géant américain a en effet surpris tout le monde en donnant un aperçu des Pixel 7 et 7 Pro. Les deux appareils arborent le design désormais caractéristique de Google, qui ressemble assez fortement à celui des précédents modèles, avec un module photo horizontal qui s’étale sur tout le dos de l’appareil.

Google ne cache pas ses ambitions avec cette nouvelle gamme qui va définir « le prochain standard de la photographie ». Une sacrée promesse de la part du géant américain, reste à voir si ce n’était pas que de la poudre aux yeux. Rendez-vous en automne pour connaitre toutes les spécificités des nouveaux smartphones haut de gamme signés Google.

Il ne faudra pas attendre aussi longtemps pour connaitre tous les secrets du Pixel 6a, la version abordable du Pixel 6. Voici les détails de l’appareil :

  • Un écran Full HD+ plus petit que celui de son grand frère, 6,1 pouces contre 6,4 pouces.
  • Qui dit abordable, dit concession. C’est ainsi que le taux de rafraichissement du Pixel 6a se limite à 60 Hz contre 90 Hz pour le modèle standard. Sa batterie a également été revue à la baisse, avec une capacité de 4.306 contre 4.614 mAh. Une autonomie inférieure est donc attendue.
  • En revanche, côté processeur, Google nous ressert le même, un modèle de son cru épaulé par la puce de sécurité Titan M2.
  • Le design reste sensiblement le même, mais on note tout de même la disparition de la prise jack.
  • Côté photo, on retrouve 2 capteurs ; un principal de 12,2 mégapixels et un ultra grand-angle de 12 mégapixels. Le capteur frontal est de 8 mégapixels. Exit le capteur de 50 mégapixels, donc.

Le téléphone est attendu cet été en Europe, notamment en France où il sera officiellement lancé, contrairement à la Belgique. Mais pas de panique, si le Pixel 6a vous intéresse, vous pourrez toujours vous le procurer via Internet. Il faudra compter 459 euros.

Pixel Tablet

Dernière annonce hardware de l’évènement : une tablette. Annonce, c’est à cela que c’est résumé la présentation de la Pixel Tablet, car comme l’a indiqué Rick Ostherloh, responsable de la division hardware de Google, l’appareil est loin d’être prêt. « Normalement, on n’annonce pas un produit un avant qu’il ne soit prêt, mais il y a tellement d’énergie incroyable autour de la communauté des tablettes que nous avons voulu vous inclure dedans », a-t-il ainsi indiqué.

L’annonce d’une Pixel Tablet n’était en soi pas surprenante puisque Google avait déjà indiqué que « les tablettes sont le futur de l’informatique« . D’ailleurs, celle que la firme prépare sera la « tablette la plus utile du monde ». Android a été revu en profondeur pour l’occasion.

Il faudra cependant attendre l’année prochaine pour en savoir plus. On sait néanmoins que l’appareil disposera d’un simple appareil photo, d’un port USB-C et d’hautparleurs à droite et à gauche en mode paysage.

Des nouveautés pour Android 13

Entre toutes ses présentations de produits, Google a pris le temps de revenir sur la prochaine version de son système d’exploitation Android. Si la plupart des grosses nouveautés d’Android 13 étaient déjà connues depuis un moment déjà, la firme américaine a profité de sa conférence pour dévoiler des spécificités plus subtiles. Voici les plus marquantes :

  • Une protection de la vie privée renforcée : lorsqu’ils donneront l’accès à leurs fichiers à une application, les utilisateurs pourront choisir entre différents types de données auxquels ils donnent accès. Ainsi, « photos et vidéos » seront séparés de « musique et audios ».
  • Le nombre d’applications qui pourront avoir accès à la localisation sera réduit et l’historique de presse papier sera plus régulièrement effacé pour renforcer la protection de la vie privée des utilisateurs.
  • Plus de contrôle sur les notifications : avec la prochaine mise à jour d’Android, les applications devront demander l’autorisation pour inonder leurs utilisateurs d’incitations à leur rendre visite. Cela renverse le fonctionnement actuel qui repose sur la logique d’opt-out : vous êtes d’office abonné à ces notifications et vous devez les désactiver manuellement si vous le souhaitez.  
  • Une personnalisation toujours plus poussée : Android 13 améliorera une fonctionnalité introduite avec Android 12. La fonction Monet qui permet d’adapter les couleurs des applications au fond d’écran ne sera plus limitée aux Google Mobiles Services, mais pourra fonctionner avec l’ensemble des app.

Rien de vraiment excitant ici et pourtant, Android 13 apportera malgré tout quelques nouveautés intéressantes.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20