Oubliez le graphène : voici le carbyne

Un nouveau matériau miracle appelé carbyne vient d’être créé : il détrône le graphène en tant que « substance la plus forte connue », rapporte International Business Times. Une équipe de l’université de Vienne a réussi à produire, pour la première fois, le matérau super-résistant sous une forme stable (c’est-à-dire, qui ne se casse pas). Le carbyne est 40 fois plus résistant que le diamant, et 2 fois plus fort que le graphène.Composé de carbone, il n’était qu’un matériau théorique depuis 1885 et n’avait pu être produit que sous forme de simulations informatiques ou sous sa très brève forme de 100 atomes, en raison de son instabilité.Mais désormais, grâce à une nouvelle méthode de production utilisant deux feuilles de graphène pour former un tube protecteur, le carbyne a cessé de se rompre et il a été possible de synthétiser une chaine de 6.400 atomes de long qui reste stable.La découverte a été révélée par le journal scientifique Nature Materials et elle est considérée comme « le Saint-Graal des allotropies de carbone 1D ».

Invisible à l’oeil nu

Le carbyne n’est pas voué à devenir très populaire auprès du citoyen lambda, car la découverte n’en est qu’à ses prémices et elle est invisible à l’œil nu, mais l’incroyable résistance du matériau pourrait lui réserver un avenir prodigieux dans les domaines de la construction et la mécanique. C’est aussi un excellent conducteur électrique. Ces qualités en font un composant clef des futures générations de gadgets et d’appareils nano-électriques.